Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


La réouverture des frontières est "nécessaire" pour Nicole Bouteau



Tahiti, le 23 mars 2021 - Un courrier cosigné par 425 professionnels du tourisme demande au Premier ministre Jean Castex d’annoncer "dans les prochains jours" la réouverture des frontières polynésiennes. Cette requête, "nous la comprenons et la soutenons", affirme la ministre du Tourisme pour qui "cette réouverture est nécessaire" dès le mois de mai.

Une réouverture des frontières dès le mois de mai, est-ce raisonnable
?
C'est également une demande de notre gouvernement. (…) Au vu de notre situation sanitaire localement maîtrisée, du programme de vaccination qui s'intensifie en Polynésie et au vu également de la progression de la vaccination, sur nos principaux marchés les perspectives d'améliorations de la situation sanitaire mondiale sont réelles. On le voit sur les Etats-Unis, la progression fulgurante de la vaccination et le rythme qui est le leur, fait que dans un mois, leur taux de personnes vaccinées dépassera les 30%. La France s'organise aussi avec l'ouverture début avril de grands centres de vaccination. C'est la course afin de gagner en immunité pour permettre la mobilité et libérer l'économie.
En matière de flux touristique, l'expérience acquise entre juillet 2020 et janvier 2021, nous permet de pleinement identifier, tracer, et si nécessaire isoler nos visiteurs s'ils venaient à développer la Covid en Polynésie. (…) Nous avons les capacités de gérer la situation. Et notre tourisme, comme le soulignent les acteurs dans leur courrier, est du "slow tourism" en quelque sorte, qui ne se base pas sur des rassemblements de touristes concentrés au même endroit. Nous avons des hébergements où chacun a de l'espace, où les interactions sociales sont en tout petits groupes, à taille humaine.

 
C’est une requête que vous soutenez pleinement en somme ?
Nous la comprenons et la soutenons. Cette réouverture est nécessaire, en effet, à la fois sur le plan économique et social. Le meilleur moyen de stopper la crise économique et sociale qui s'installe est de reprendre l'activité. Je rejoins les acteurs dans leur constat. Malgré les aides du Pays et de l'Etat, les difficultés s'amoncellent et le découragement gagne. Notamment les plus petits, les plus fragiles, les plus vulnérables. Pour eux, si la saison de mai à septembre se déroule sans touristes, beaucoup mettront la clef sous la porte avec les répercussions prévisibles. Si nous avons moins d'acteurs, moins d'offres, moins de réseaux pour proposer notre destination et accueillir nos visiteurs, la reprise économique sera encore plus difficile, la relance sera éprouvante pour beaucoup d'entreprises et les salariés du secteur, mais aussi pour l'artisanat, pour l'agriculture, pour tous les petits métiers, pour les taxis, pour l'ensemble des prestataires d'activités. Nous ne pouvons nous résoudre à cela.
 

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 23 Mars 2021 à 18:16 | Lu 2444 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Juillet 2021 - 16:25 Le Président attendu en Terre des hommes

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus