Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La police démantèle une “mine” de bitcoin illégale... dans son propre QG



Paris, France - AFP - Le 2 août 2021 - La police polonaise a indiqué vendredi avoir démantelé une "mine" illégale de bitcoin... dans son propre quartier général, à Varsovie.
"Un employé civil, pas un agent de police (...), a détourné de l'énergie électrique pour miner du bitcoin, malheureusement cela s'est passé dans les locaux mêmes de la police", a déclaré le porte-parole de la police polonaise Mariusz Ciarka à la télévision TVN24. "Nous l'avons découvert assez rapidement", a-t-il assuré, sans préciser combien de temps a duré l'infraction. M. Ciarka a aussi assuré que le "mineur" n'avait pas d'accès à des bases de données de la police. Selon TVN24, l'employé a été licencié et le parquet a été saisi de l'affaire. Une deuxième personne est également sur le point d'être licenciée, selon la télévision. 

Les cryptomonnaies comme le bitcoin fonctionnent grâce à un réseau décentralisé: des réseaux d'ordinateurs indépendants valident les transactions à travers le monde. Les participants, ou "mineurs", utilisent des processeurs puissants pour réaliser des équations complexes qui prouvent leur participation et recevoir automatiquement des bitcoins, une activité très gourmande en énergie - d'où la tentation de se brancher illégalement sur le réseau général. Selon le Cambridge bitcoin electricity consumption index (CBECI), les mines de bitcoin consommeraient environ 114 TWh (terrawatt-heure) sur une base annualisée, soit 0,5% de la production d'électricité mondiale, ou un peu plus que la consommation des Pays-Bas.
 

le Lundi 2 Août 2021 à 18:23 | Lu 372 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus