Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La peintre Isabelle Luria expose seule pour la première fois



PAPEETE, le 17 mai 2018 - Rendez-vous est donné à la galerie Le Chevalet dès samedi matin pour le vernissage. Isabelle Luria y expose une trentaine de toiles de différentes tailles. Pour la première fois, elle ne participe pas à une exposition collective mais présente seule son travail.

Les toiles sont déjà installées à la galerie du Chevalet. Les couleurs y foisonnent, les techniques cohabitent, parfois elles se marient. Isabelle Luria, l’auteure des tableaux, utilisent tout aussi bien de l’aquarelle, de l’acrylique que du collage. Un visiteur glisse en passant, et en regardant : "c’est plein de poésie, et de rêve". L’artiste reprend "de rêve oui". Elle est à cet instant plongée dans son atelier et en même temps dans ses tableaux. Elle-même est en plein songe.

Au total, trente toiles sont exposées dont 24 issue d’un mixe de deux techniques : l’acrylique et le collage. Les six autres sont des aquarelles. "Avec l’aquarelle", explique Isabelle Luria, "tu ne peux pas te tromper. Tandis qu’avec l’acrylique tu peux reprendre le tableau autant de fois que tu le souhaites. D’ailleurs je les reprends souvent et de très nombreuses fois."

Elle s’arrête devant celui qu’elle a baptisé Tohora, la baleine. "Justement, cette baleine", illustre-t-elle. "C’était une pirogue à l’origine. Elle ne me plaisait pas, je voulais raconter les migrations polynésiennes, mais je n’étais pas satisfaite, ça a duré longtemps, plusieurs mois. Et puis, la baleine est arrivée, d’un coup. Tu peux rester des jours à chercher, sans trouver et puis d’un coup la main part, comme si elle évoluait toute seule."

L’artiste, qui a toujours peint et dessiné, se consacre entièrement à sa passion depuis dix ans maintenant. "Avant j’étais prise par les choses de la vie", précise celle qui aurait aimé étudier aux beaux-arts à la sortie du lycée. Elle se met à l’œuvre en matinée. "Tu te réveilles certaines fois avec l’inspiration, et parfois sans. Alors il te faut attendre le lendemain pour créer." Elle se laisse porter par les couleurs, les rêves, les envies et constitue, de cette manière, sa réserve de toiles. Les plus achevées sont actuellement au Chevalet pour une semaine.

C’est la première fois qu’elle est mise à l’honneur seule. "Jusqu’alors, je n’ai participé qu’à des expositions collectives. Sans doute parce que je n’étais pas prête. Tu as envie de peindre, de dessiner, c’est quelque chose qui te tient à cœur, cela devient même un besoin." Un besoin personnel qui ne passe pas par la mise en lumière. "Sans doute à cause de la peur, celle du jugement. Et puis un jour tu franchis une étape. Tu veux montrer ton travail aux autres." Pour Isabelle Luria, ce jour est arrivé.

Pratique

Du samedi 19 au samedi 26 mai à la galerie Au chevalet.
Vernissage le samedi 19 à partir de 8 heures. Un petit déjeuner y sera proposé et, dès 10h30, une animation musicale est prévue.

Horaires : le lundi de 13h30 à 17 heures, le mardi, mercredi et jeudi de 8 heures à midi et de 13h30 à 17h30, le vendredi de 8 heures à midi et de 13h30 à 16h30. Enfin, le samedi de 8 heures à midi.

Contacts

Boulevard Pomare Fariipiti
Tél. : 40 42 12 55 ou 87 77 52 06
Au.chevalet@gmail.com
Site internet de la galerie

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 17 Mai 2018 à 10:41 | Lu 1710 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués