Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



La matinée de la Bounty



Deux conférences sur la Bounty auront lieu dimanche 28 juillet au fare suisse.
Deux conférences sur la Bounty auront lieu dimanche 28 juillet au fare suisse.
Papeete, le 24 juillet 2019 - L’Association Bounty Tahiti organise dimanche 28 juillet son premier Bounty Brunch au Fare Suisse. Pendant une matinée, le public pourra découvrir les méandres de l'histoire de ce mythique navire à travers deux conférences. L'une de Corinne Raybaud abordera le thème "Il y a 230 ans, la mutinerie de la Bounty" et l'autre, de Josiane Teamotuaitau évoquera "Les femmes du Bounty : les oubliées de l’histoire".

"Hollywood a pas mal galvaudé l'histoire de la Bounty et de sa mutinerie. Il y a encore de nombreuses histoires à raconter sur cette aventure et sur Pitcairn. On veut faire découvrir ou redécouvrir aux Polynésiens et aux touristes l'histoire de ce bateau, de son équipage, des marins, des femmes, des mutins…", explique Thérèse Huber de l'association Bounty Tahiti.
Pour faire connaître ces aventures épiques, Thérèse et Bennie Huber, passionnés tous les deux par les destins hors normes de ces hommes et de ces femmes, organisent ce dimanche un brunch autour de ce célèbre navire. Entre deux cookies à la farine de uru, le célèbre fruit de l'arbre à pain à l'origine de l'expédition de la Bounty, deux conférences, suivies de débats, seront proposées au public. La première animée par l'historienne Corinne Raybaud, aura pour thème "Il y a 230 ans, la mutinerie de la Bounty" (lire encadré) et la seconde de Josiane Teamotuaitau reviendra sur "Les femmes du Bounty : les oubliées de l’histoire".

L'HISTOIRE DE CES FEMMES POLYNESIENNES EMMENEES A PITCAIRN

"On a souhaité notamment parler des femmes polynésiennes de la Bounty, car on s'est aperçu que très peu de personnes connaissaient l'histoire de ces femmes, alors qu'elles ont joué un rôle essentiel. C'est grâce à elles si l'île de Pitcairn est toujours peuplée aujourd'hui", précise Thérèse Huber.
Si Thérèse Huber, membre de l'association ne veut pas "spolier" la conférence de Josiane Teamotuaitau, elle donne néanmoins quelques indices. Elle reconnaît notamment que le quotidien de ces femmes n'a pas été facile. Au nombre de douze, elles étaient bien moins nombreuses que les hommes, engendrant forcément quelques sentiments pas toujours sympathiques de la part de la gent masculine…


Corinne Raybaud
"L'équipage a certainement influencé, voire manipulé Fletcher Christian à devenir mutin"

"La mutinerie a eu lieu le 28 avril 1789, il y a 230 ans. Lors de cette conférence, je vais notamment revenir sur les raisons de l'expédition de la Bounty, qui l'a décidée, comment a été choisi le capitaine William Bligh. Puis, je vais aborder le voyage jusqu'à Tahiti. La traversée a été très longue, car le navire n'a pas pu passer le Cap Horn et a été obligé de faire le tour de monde. Cela a retardé leur arrivée à Tahiti au mois d'octobre 1788. L'équipage n'a alors pu trouver suffisamment de plans de uru et a dû attendre six mois pour repiquer et faire pousser de nouveaux plants.
Pendant cette période, la discipline s'est alors relâchée, les marins ont découvert la vie tropicale, les femmes… Il semblerait que la capitaine Bligh n'ait pas participé aux douceurs de vie de l'île, d'où sans doute une certaine frustration.
La mutinerie a lieu le 28 avril 1789, quelques semaines seulement après le début du trajet du retour. On peut se poser de nombreux questionnements sur cette mutinerie et notamment sur la personnalité de Fletcher Christian. C'était un homme jeune de 24, 25 ans, destiné à un bel avenir, ses relations avec Bligh étaient bonnes à Tahiti. Je pense que l'équipage a fortement influencé, voire manipulé Fletcher Christian à devenir mutin, l'équipage, lui, n'avait rien à perdre et préférait rester dans cette île tropicale, avec de belles femmes. Alors que Fletcher savait qu'en faisait cela, il tirait une croix sur son avenir, qu'il serait pourchassé. La Metro-Golwyn-Mayer a voulu faire passer son acteur Marlon Brandon (ndlr qui incarne Fletcher Christian) pour un héros romantique. En réalité, Fletcher Christian est un héros tragique, d'autant plus qu'il se met lui-même dans une situation désespérée.
Le trajet en chaloupe de Bligh et de ses 18 marins pendant 41 jours jusqu'au Timor, fait de lui, un navigateur hors du commun.
Enfin, je reviendrai également sur les mutins et leurs différentes épopées (…) jusqu'à Pitcairn et leurs vies ainsi que celles des hommes et des femmes polynésiennes venus avec eux sur cette île.
Au départ, tout va bien, mais ils vont rapidement s'entretuer, notamment pour les terres et les femmes. Certains vont essayer de fabriquer de l'alcool, d'autres se suicident… En 1808, il ne restera plus qu'un seul survivant mutin, le patriarche, John Adams vivant avec les femmes et les enfants."


Infos pratiques :
Dimanche 28 juillet de 9 à 12 h au Fare suisse.
Entrée 2000 Fcfp. ½ tarif pour les enfants.
Réservation recommandée avant le 25 Juillet par téléphone au 89 72 56 28 ou par mail sur [email protected]
Facebook : Bounty Tahiti
L'association organise différents évènements tout au long de l'année.


Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 24 Juillet 2019 à 17:14 | Lu 1590 fois

Tags : BOUNTY





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués