Tahiti Infos

La guerre contre les nuisances sonores


Tahiti, le 2 mars 2022 - L'association Te Ora Hau, qui lutte depuis 1998 contre les nuisances sonores, a récemment pointé du doigt le festival Amadeus, organisé samedi dernier sur la commune de Taiarapu-Est, qu'elle surnomme le “festival du non-respect”.

C'est un combat sans fin pour l'association Te Ora Hau qui lutte depuis plusieurs années contre le problème de la pollution sonore. Te Ora Hau est remontée aujourd'hui contre le festival Amadeus qui regroupé le samedi 26 les Dj et rappeurs de la scène locale. Festival qui n'a selon elle pas respecté les règles du contrat. La structure associative reproche aux organisateurs de ne pas avoir respecté l'autorisation dont ils ont bénéficié. À cela s'ajoute le problème d'une pollution sonore et lumineuse dont a été victime la population environnante le soir du festival, tout comme celui du non-respect des règles sanitaires en vigueur. Te Ora Hau dénonce enfin le fait que de nombreux appels de personnes sollicitant l'arrêt du festival n'ont pas été pris en considération par les forces de l'ordre.
L'association Te Ora Hau a d'ailleurs adressé un courrier à Tearii Alpha, le président de la communauté de communes de Tereheamanu dans laquelle elle fait part de son désir d'organiser des rencontres sous forme de séminaire. Ceci afin de pouvoir aborder les problématiques que sont les nuisances sonores en tout genre, la situation sanitaire et la nécessité de protéger la santé mentale et physique de la population qui est, comme elle le désigne, la “matière grise” de notre société.

Rédigé par Simon Saada le Mercredi 2 Mars 2022 à 19:14 | Lu 1159 fois