Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La fréquentation hôtelière toujours à la hausse



Le nombre de chambres louées augmente de 7,3 % depuis le début de l'année par rapport à la même période l’année précédente. (AFP)
Le nombre de chambres louées augmente de 7,3 % depuis le début de l'année par rapport à la même période l’année précédente. (AFP)
PAPEETE, le 29 août 2016 - L'institut de la statistique de la Polynésie française relève la bonne tenue des marchés américains, japonais et des pays d'Asie, quand les autres se contractent, marché domestique inclus.

La fréquentation hôtelière est en hausse de 1,7 % en mai 2016 par rapport à mai 2015, relève l'institut de la statistique en Polynésie française (ISPF), dans son dernier point de conjoncture sur le tourisme. Cette hausse s’explique principalement par l’accroissement du nombre de chambres louées vers le marché américain (+6 %) qui représente plus de 34 % de la clientèle, relève l'enquête. Dans le même temps, les marchés japonais (+6 %) et les pays d’Asie (+9 %) augmentent. Tous les autres marchés se contractent, marché domestique inclus. Les indicateurs de gestion suivent une tendance positive. Le coefficient moyen de remplissage (CMR) de mai s’établit à 70,3 % en augmentation de 2,9 points, le revenu moyen par chambre louée (RMC) est à 33 700 francs pacifique et le revenu moyen par chambre disponible (RevPar) est à 23 700 francs pacifique.

+ 7,3 % depuis le début de l'année

En cumul, depuis le début de l’année, le nombre de chambres louées augmente de 7,3 % par rapport à la même période de l’année précédente remarque l'enquête de l'ISPF. Traditionnellement, ces chiffres connaissent un léger creux en juin avant de repartir à la hausse entre juillet et octobre pour décroître jusqu'en janvier. La capacité hôtelière en Polynésie française est de 75 966 chambres offertes à la location.
Trois catégories, tourisme, grand tourisme et luxe, composent le tout. La catégorie grand tourisme est celle qui a le plus progressé en mai 2016 (+6,3 %), la catégorie luxe restant stable (+0,3 %).

L’Enquête Fréquentation Hôtelière (EFH) est réalisée par l’ISPF depuis 2007. Cette opération est réalisée tous les mois de l’année avec le concours de 42 hôtels internationaux de Polynésie française. Les hôteliers de Polynésie française répondent à un questionnaire qu’ils transmettent à l’ISPF. Les informations collectées portent sur l’origine géographique de leurs clients, le nombre de chambres offertes et vendues ainsi que la recette hébergement.

Le salon du tourisme ouvre ses portes vendredi

Fort de ces chiffres encourageants, et malgré la contraction du marché domestique en mai, se profile déjà la 17e édition du salon du tourisme. Le coup d'envoi de cet événement qui avait attiré 16 000 visiteurs l'année dernière sera donné vendredi prochain. Rendez-vous les 2,3 et 4 septembre à la salle Aorai Tini Hau à Pirae, de 8h jusqu'à 18h.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 29 Août 2016 à 17:50 | Lu 2587 fois

Tags : TOURISME






1.Posté par Tony le 30/08/2016 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce sont les hôteliers qui tournent le plus et c'est eux qui ont droit de défiscaliser !!! chercher l'erreur...

2.Posté par Le Vieux le 30/08/2016 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un pays, une région ou une ville ne peut pas prétendre vivre du touriste si les touristes qui viennent sur une année sont beaucoup moins nombreux que le nombre d'habitants. Il faudrait recevoir trois a quatre fois le nombre de touriste qu'il y a d'habitant pour prétendre en vivre. Là ce sont des comptes apothicaires. Pour moi, les résultats sont désolants et pathétiques. Tahiti n'est pas une destination touristique. Je suis désolé. Demandez-vous pourquoi. Tout le monde connait la réponse. Ce qui est encore plus désolant.

3.Posté par POLUX le 30/08/2016 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non il est impossible de vivre du touriste en Polynésie et même sur l'île de Bora Bora les touristes sont rares en ville car les hôtels les confines chez eux et les décourages de visiter l'île principale. Donc Vaitape est déserte. Les commerces ne sont que des magasins fantômes vides de visiteurs.

4.Posté par coyote le 30/08/2016 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on nous annonce sans arrêt des augmentations, des hausses dans le tourisme mais dans le concret c'est NADA....

5.Posté par Jimmy le 01/09/2016 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je lisais dernièrement que Rapa Nui est un exemple de réussite de tourisme éco-culturel ; 120.000 touristes par an pour 5.000 habitants ca leur fait un ratio de 24 touristes par habitant alors que chez nous, nous sommes à 0,6 touristes par habitant. On l'a dit et redit depuis des nombreuses décennies que les beaux lagons et les paysages de rêve ca ne suffisait pas. Il faut aussi que la mentalité des gens suive, que les infrastructures publiques et privées suivent. Que nos villes soient propre et sures à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et qu'elles aient quelque chose d'intéressant à proposer; Spectacles, casinos, restaurants gastronomiques, bref une jolie ville bien vivante, souriante et intéressante pour tous.

6.Posté par Karl le 01/09/2016 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes au mois de septembre et on vient nous annoncer les chiffres a mai ? N'y a t-il pas comme un problème au niveau de la statistique pour qu'on enregistre ainsi 3 mois de décalage ? Sachant que compte-tenu de nos résultats de fréquentation, c'est plutôt vite fait de compter le nombre de fiches recueillies, non ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 17:00 Le visage du centre culturel de Paofai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués