Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La formation professionnelle pour faire face à la crise



Crédit : Présidence de la Polynésie française.
Crédit : Présidence de la Polynésie française.
Tahiti, le 6 juin 2020 - La ministre du Tourisme et du travail, Nicole Bouteau, a rencontré jeudi, l’intersyndicale des syndicats de salariés. Les discussions ont notamment portées sur la formation professionnelle pour les salariés touchés par la crise et le report des élections professionnelles.


Cette rencontre, organisée à la demande de l'intersyndicale, composée de la CSTP-FO, de la CSIP, d’O Oe To Oe Rima et d’OTAHI, a permis de faire un point sur la situation économique et sociale du fait de la pandémie du Covid-19. Face aux différents plans sociaux en cours, tant à l'Intercontinental Moorea qu’à l'hôtel Méridien Bora Bora, les syndicats souhaitent le soutien du Pays et du Fonds Paritaire de Gestion (FPG) pour la mise en place de plans de formation à destination des salariés en réduction du temps de travail, soutenus par les dispositifs du Pays de soutien à l'emploi, et pour ceux qui seront impactés par un licenciement économique. 
Un « Plan de sauvegarde du savoir-faire et des compétences des travailleurs polynésiens touchés par la crise économique liée au Covid-19 » est en cours de réalisation. L’objectif est de permettre aux travailleurs touchés par la crise de sécuriser, développer ou renforcer leurs compétences dans l’attente de la reprise de l’activité économique ou pour les accompagner dans une reconversion professionnelle et ainsi renforcer leur employabilité. Un comité de pilotage sera prochainement mis en place. 

Elections professionnelles

La question des élections professionnelles, qui n'ont pu avoir lieu du fait du confinement, a également été abordée, l'intersyndicale souhaitant leur report à l’année prochaine. Sous réserve que l'ensemble des syndicats appuient cette demande de report, la direction du travail étudiera les solutions juridiques qui permettraient, le cas échéant, de mettre en oeuvre cette requête.  

Rédigé par Pauline Stasi le Samedi 6 Juin 2020 à 14:35 | Lu 1792 fois

Tags : SYNDICAT





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Juillet 2020 - 01:47 Le président de l'APC répond à son collège

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus