Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



"La fonction crée l'organce" par Frédéric Précloux, chiropracteur à Papeete



"La fonction crée l'organce" par Frédéric Précloux, chiropracteur à Papeete
Par Frédéric PRÉCLOUX, D.C.(Doctor of Chiropractic) Chiropracteur diplômé de Los Angeles (1986) exerçant au Centre Polynésien de Réhabilitation Vertébrale

Saviez-vous qu’un cochon domestique livré à lui même dans la nature, verra les os de son groin se modifier morphologiquement, jusqu’à prendre la forme d’une pelle qui lui permettra de fouiller efficacement le sol pour y dénicher de quoi manger, à l’instar de ses cousins sauvages, les sangliers ?
De la même manière, tout être humain décidant de marcher pieds nus, développera sous les pieds une épaisse couche de corne salvatrice, transformant ses pieds en chaussures…
Un nageur de haut niveau s’entraînant 2 heures par jour, sera toujours enrobé d’une fine pellicule de graisse, contrairement à un marathonien qui s’entraînera le même nombre d’heures : Le gras est utile au nageur, il l’aide à flotter et le protège du froid !
Les contorsionnistes représentent une catégorie d’être humain toute particulière. Ils ont bien souvent été incités à entretenir la flexibilité de leur enfance et à l’exagérer. Non seulement à force d’étirements, leurs muscles sont devenus excessivement souples, mais leurs cartilages articulaires se sont ramollis, ce qui autorise certains à s’introduire dans un cube de plexiglas d’à peine 50 cm de côté…

Au cours de mes 15 années de pratique parisienne, j’ai eu la chance de soigner quelques uns de ces fameux « forts des Halles ». On les appelle ainsi car le rôle de ces professionnels de la boucherie au physique massif, est de décrocher des quartiers de boeuf d’une moyenne de 150 kilos la pièce, et de les transporter un moment sur l’épaule pour enfin les raccrocher à un autre terminal. Même si au départ on sélectionne des physiques de piliers de rugby, il tombe sous le sens de dire que la charpente humaine n’a pas été spécialement prévue pour ce type de programme. Qu’à cela ne tienne ! Leur colonne vertébrale va entamer un processus de transformation qui va souder les vertèbres, par le biais de ponts osseux intercroisés, du côté précis où l’individu portera, c’est-à-dire du côté où il aura besoin d’un soutien rigide. Cette transformation morphologique si inattendue, permettra au final le déplacement sur l’épaule de blocs de 150 kilos, comme de vulgaires sacs de pommes de terre…

La fonction crée l’organe : Illustre le fait qu’en obligeant une partie de son corps à fonctionner de manière répétitive quoique inadaptée par rapport à son usage initial, l’intelligence qui gère toutes les fonctions humaines, va faire le nécessaire pour modifier son fonctionnement mécanique. Elle va soit durcir la partie du corps incriminée, soit l’assouplir à l’extrême, et c’est cette martyrisation de la zone qui va la transformer en outil hyper adapté. La conséquence, c’est qu’aucun être humain normalement constitué, ne sera à même d’envisager de rentrer en compétition avec cet individu devenu exceptionnel pour accomplir cette tâche particulière. Il sera devenu une espèce de « mutant ». Tachons de rester sérieux, cependant les nouvelles théories de l’évolution s’avèrent dorénavant basées sur ce principe fondateur. Méditons l’exemple suivant :
En 1971, le Professeur Nevo introduisit sur une île déserte de l’Adriatique une espèce de lézard (Podarcis siculus) qui fut abandonnée à elle même, l’accès à l’île ayant été interdit par les autorités yougoslaves. Trente trois ans plus tard soit en 2004, on pu constater que ces lézards avaient subis une véritable métamorphose : Une trentaine de générations a suffit pour augmenter leur taille, leur mâchoire est devenue plus large, plus puissante, et étant passés du statut d’insectivore à celui d’herbivore, des valves sont apparues dans leurs intestins autorisant une meilleure assimilation des végétaux…

Cette découverte récente a prouvé que l’évolution d’une espèce peut se réaliser à échelle de temps humaine, et que l’évolution constitue un phénomène biologique constatable. En 1809, Lamarck publie philosophie zoologique où il développe sa théorie transformiste. Lamarck ouvre ainsi la voie d’une vision scientifique de l’évolution des espèces vivantes.
Pour lui, la diversification des êtres vivants en de multiples espèces, s’est effectuée lentement à partir du principe : La fonction crée l’organe. Les êtres vivants sont amenés à s’adapter sous l’effet de circonstances variées, en modifiant leur comportement, ce qui entraîne la modification de leurs organes afin de répondre à leurs nouveaux besoins.
La théorie synthétique de l’évolution ou néodarwinisme, représentait la théorie dominante jusqu’à peu. Elle affirmait qu’on héritait uniquement « du pot commun » des gènes de ses parents, et qu’il était impossible d’hériter de caractères acquis au cours de leur vie. De nos jours, de plus en plus de travaux scientifiques remettent en cause ce modèle, en rétablissant la possibilité d’une transmission héréditaire des caractères acquis, que clamait Jean-Baptiste Lamarck.
Tous les jours, nous pouvons prendre conscience de l’adaptabilité de notre être, et de la plasticité de notre enveloppe. Elles font partie des caractéristiques des êtres vivants : Nous nous transformons sans cesse pour nous adapter à de nouveaux environnements. Notre visage s’assagit, notre musculature se transforme et nos vertèbres se déforment en fonction de nos activités physiques, psychiques et émotionnelles.

Quelque soit notre profession, notre statut marital ou nos activités sportives, notre corps s’adapte à ce que nous lui imposons, jusqu’à ce que cela ne soit plus possible !
Il peut prendre l’option rigide du porteur de carcasses, ou au contraire l’option souple du yogi. Votre corps peut devenir ce que vous souhaitez qu’il devienne, à la condition unique que vous le décidiez. Si l’on ne se décide pas pour une option méritée, un programme aléatoire nous sera imposé. Cependant, les choix imposés déçoivent souvent…

Est-il encore possible de modifier ce programme ? Je suis la personne la plus importante de ma vie, finalement… C’est décidé, je m’occupe de moi !
Le titre du prochain chapitre sera : Soyons bien assis. P.S. : Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le transmettre à vos amis, votre famille ou vos collègues, susceptibles également d’apprécier les informations qu’il contient.
Tel : 42 23 30 – Website : chiropratiquedoucetahiti.pf

Rédigé par () le Lundi 29 Avril 2013 à 05:45 | Lu 1540 fois

Tags : Précloux




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies