Tahiti Infos

La fibre optique bouclée entre Teahupo’o et Tautira


Un nouveau câble sublagonaire pour sécuriser le réseau au sud de Tahiti (Crédit : Onati).
Un nouveau câble sublagonaire pour sécuriser le réseau au sud de Tahiti (Crédit : Onati).
Tahiti, le 8 avril 2024 - Les 35 km de câble sublagonaire entre Teahupo’o et Tautira permettent de renforcer la sécurisation du réseau au sud de Tahiti à l’approche des Jeux olympiques.

 
Dans un communiqué transmis ce lundi aux médias, la société Onati annonce la mise en place effective d’un câble à fibres optiques entre Teahupo’o et Tautira, via le Pari, avec le soutien financier du Pays. Une opération qui se chiffre à plus de 100 millions de francs, selon nos confrères de Polynésie La 1ère.
 
Dans le cadre du projet “Tahiti Iti”, ce nouveau câble sublagonaire de 35 km vise à renforcer la sécurisation du réseau de communication en formant un réseau optique “en anneau” en partant de Taravao. Grâce à cette boucle, “en cas de défaillance, les flux de trafic peuvent être acheminés par l’autre branche de l’anneau, garantissant la continuité de service aux résidents de la Presqu’île”, est-il expliqué. Cette architecture est similaire à celle en vigueur sur Tahiti Nui depuis plusieurs années.
 

L’enjeu des JO, et du quotidien

Outre “l’enjeu de cohésion territoriale et d’égalité entre les citoyens”, cette sécurisation renforcée du réseau au sud de Tahiti vise à répondre aux exigences en matière de retransmission des images à l’international des épreuves de surf des Jeux olympiques, sans oublier l’étape annuelle de la World Surf League (WSL).
 
Lors du conseil des ministres du 28 décembre 2022, il était annoncé que trois atterrages intermédiaires permettraient d’étendre la couverture mobile 4G et de fournir des accès à internet aux pensions de famille et résidents du Fenua ‘Aihere.
 
L’avancement de la couverture de la fibre à la Presqu’île est accessible via une carte en ligne sur le site de Vini. Si une partie du secteur de Taravao, Toahotu et Faaone est éligible, d’autres sections de Taiarapu-Ouest et Taiarapu-Est devraient l’être au second semestre 2024. Certaines parties de Afaahiti, Pueu, Tautira, Toahotu et Vairao seraient encore à l’étude, de même qu’une large partie de la commune de Hitia’a o te ra.
 

Rédigé par Anne-Charlotte Lehartel le Lundi 8 Avril 2024 à 14:45 | Lu 1625 fois