Tahiti Infos

La dépression tropicale, baptisée Nat, apportera pluie et vent dès mardi


La dépression tropicale, baptisée Nat, apportera pluie et vent dès mardi
Tahiti le 5 février 2024. La Dépression tropicale, baptisée désormais Nat, gagne en intensité et poursuit sa route vers le sud est. Sa trajectoire effective est difficile à prévoir pour l'instant.


Ce lundi matin, la Dépression Tropicale Modérée DT06F a été baptisée NAT par les services météorologique de Fidji, informe un communiqué de MétéoFrance tombé à 11 heures.

A 8h, elle était située à 1500 km à l'Ouest-Nord-Ouest de Tahiti, 900 km à l'Ouest-Nord-Ouest de Mopelia et 1400 km au Nord-Ouest de Rimatara. Elle est prévue poursuivre sa trajectoire vers le Sud-Est dans les prochaines heures, tout en s'intensifiant graduellement.

Un passage du système au plus près de Mopelia est toujours prévu mardi en cours de journée. Si l'incertitude quant à la trajectoire et l'intensité reste élevée à moins de 48 heures, elle l'est encore plus pour la suite.

De plus, indépendamment de la Dépression Tropicale Modérée NAT, un autre minimum dépressionnaire se forme ce lundi vers les Iles-Sous-Le-Vent, et intéresserait les Iles-Du-Vent au cours de journée et en soirée puis se déplacerait mardi vers le Sud-Ouest Tuamotu (en direction de Hereheretue). Il devrait alors générer dans son sillage, des conditions très dégradées qui seront détaillées dans les vigilances et bulletins habituels de Météo-France, et ne devraient pas nécessiter de suivi cyclonique.

Conséquences pour les zones menacées

Au plus près du passage de NAT, chronologiquement :
- Sur Mopelia mardi, on peut s'attendre à des rafales de vent de Nord-Ouest atteignant 100 à 130 km/h, de fortes pluies et une mer forte avec des creux de 4 mètres.

- Sur la région de Rimatara/Rurutu mardi : Peu de pluie, mais des rafales d'Est de 70/80 kilomètres/heure, et une mer forte de 3 mètres voire 4 mètres.

- Sur IDV/ISLV/Tubuai/Raivave mercredi : des pluies modérées à localement fortes, des rafales autour de 70/80 km/h avec une mer forte.

Toutefois, compte-tenu de l'incertitude, la menace de vent moyen de 100 km/h, avec rafales à 150km/h touchant les îles de la Société n'est toujours pas exclue, en particulier vers la région de Mopelia.

L'incertitude concernant la taille du système est également importante, rendant les prévisions d'impacts difficiles à estimer pour chaque île habitée.

Le minimum dépressionnaire à l'avant de la Dépression Tropicale Modérée NAT génèrera des conditions très dégradées détaillées dans les bulletins habituels et la vigilance de Météo-France.

Rédigé par Bertrand PREVOST le Lundi 5 Février 2024 à 11:15 | Lu 10546 fois