Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La dengue 2 sévit toujours



La dengue 2 sévit toujours
Tahiti, le 6 janvier 2020 – Dans son dernier bulletin de surveillance et de veille sanitaire, la direction de la Santé a indiqué lundi soir que l’épidémie de dengue était toujours en progression constante sur la Polynésie avec 55 nouveaux cas signalés ces deux dernières semaines, pour un total de 2 428 cas signalés depuis avril 2019.
 
La direction de la Santé a confirmé lundi soir dans son bulletin de veille sanitaire la progression constante de l’épidémie de dengue de type 2 qui sévit depuis le 10 avril 2019 en Polynésie française. Sur la dernière quinzaine, 55 nouveaux cas de dengue ont été signalés par les médecins du fenua. Depuis le début de l’épidémie, 2 428 cas de dengue ont ainsi été recensés, la plupart (53,5%) touchant des moins de 20 ans.
 
Treize îles restent en phase « épidémiques » : Tahiti, Bora Bora, Moorea, Nuku Hiva, Raiatea, Huahine, Rangiroa, Ua Pou, Taha’a, Hiva Oa, Ua Huka, Tubuai et Fatu Hiva. Les six îles de Takaroa, Maupiti, Tikehau, Arutua, Tureia et Tahuata étant en phase « d’alerte ».
 
Le virus DENV-2 n'ayant pas circulé dans le Pays depuis l'an 2000, la population est faiblement immunisée. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après cette date sont les plus à risque d’être infectées. Ce contexte épidémiologique pourrait entrainer une épidémie de plus grande ampleur.
 
Au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en œuvre par la Direction de la santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, il relève de la responsabilité de chacun pour se mobiliser contre la dengue. L’élimination des gîtes larvaires doit être renforcée durant la saison des pluies, en supprimant ou protégeant toute zone de stagnation d’eau douce une fois par semaine. 
1) Prévention individuelle 
- Se protéger des piqûres de moustiques (répulsifs en spray ou crème, moustiquaire, diffuseurs)
- Eliminer chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile, dans votre environnement. 
2) Consulter rapidement un médecin en cas d’apparition de symptômes (fièvre même modérée, douleurs musculaires ou articulaires, etc.).pour confirmer ou infirmer le diagnostic de dengue. 
3) En cas de dengue confirmée 
- Se protéger des piqûres de moustiques pour éviter la diffusion de la dengue dans son entourage (dormir sous moustiquaire pendant 10 jours)
- Limiter les déplacements pour ne pas contaminer d’autres zones géographiques.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 7 Janvier 2020 à 00:31 | Lu 1578 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus