Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La course en pāreu : ils l'ont faite à cru !



Une course en pāreu endiablée entre les trois chevaux de tête.
Une course en pāreu endiablée entre les trois chevaux de tête.
PAPEETE, le 16 juillet 2018 - En ce samedi 14 juillet 2018, une ancienne tradition renaissait de ses cendres à l’hippodrome de Pirae : la course en pāreu. Cet événement traditionnel des festivités du Tiurai puis du Heiva est une course de chevaux sans selle. Ces courses avaient été arrêtées en 2014, faute de jockeys assez talentueux (et casse-cou).

La course en pāreu reprend cette année lors de ce samedi de grands prix, avec quatre nouveaux concurrents sur les rangs. Cette journée de courses était également l'occasion de rencontrer les passionnés et les nouveaux fans des courses de chevaux, enchantés par le retour de la course en pāreu et par la réouverture des paris hippiques.

L'organisation nous raconte cette journée : Les courses du 14 juillet se sont déroulées à Pirae sur un terrain idéal pour la compétition malgré un temps nuageux qui a épargné la zone de l’hippodrome et avec un public venu nombreux pour ces grands prix.

La première course, le galop C réservé aux chevaux locaux, a vu la victoire du grand favori Heiva, monté par Gwenaëlle en menant la course de bout en bout devant un surprenant Taaroa monté par Alexandra. Le triplé 6-2-4 a rapporté 2000 Fcfp pour une mise à 500 Fcfp.

Le seconde course, le trot A attelé, a tenu toutes ses promesses sur cette longue distance de 3200 mètres avec la victoire de l’outsider Toarii devant le crack de l’année dernière Gosimongo. Une course très tactique, mais menée sur un train d’enfer dès le départ, où seuls les plus entraînés sur cette longue distance se sont retrouvés à l’arrivée. Notons également la belle troisième place de Donny Wood qui suivait les deux champions. Le triplé 4-3-7 a rapporté 5700 Fcfp pour une mise à 500 Fcfp.

La troisième course, la plus rapide, la galop A, a vu la victoire de la grande favori Terenui devant une nouvelle arrivée de Nouvelle-Zélande Anatia et pour la troisième place, nous retrouvons l’inusable Kaptain Kirkup qui effectué sa 5e saison sur l’hippodrome de Pirae. Une course menée tambour battant par Terenui mais où les cinq autres concurrents se sont bien battus pour les accessits. Notons également la première course en catégorie A de Fetia Poipoi 4e , jument née localement qui s’est très bien tenue et de Reprieved , 5e, gênée dans le virage du haut et qui arrivait elle aussi de Nouvelle-Zélande. Le triplé 3-1-4 a rapporté 11200 Fcfp pour une mise à 500 Fcfp.

La grande gagnante en pāreu du jour.
La grande gagnante en pāreu du jour.
La course la plus attendue était celle du pareu avec quatre concurrents et une nouvelle victoire de Heiva devant cette fois Angel apparemment plus à l’aise sans selle. Cette course a été le régal des spectateurs et des photographes qui ont pu immortaliser ce moment avec les cavaliers en pareu et couronnes de fleurs. Le triplé 2-4-6 a rapporté 5600 Fcfp pour une mise à 500 Fcfp.

Enfin, la journée s’est terminée avec la course de l’amble A avec un finish de toute beauté et une victoire de Sikora après une lutte avec Nahiti, ce dernier se faisant chiper la 2e place d’un nez par Waipipi Falcon qui a fini comme un boulet de canon. Le triplé 7-2-5 a rapporté 13700 Fcfp pour une mise à 500 Fcfp.


Le prochain rendez-vous aura lieu dans trois semaines pour les courses du 5 août.

Jean-Michel, ancien du champ de courses

Que penses-tu de cette journée de grands prix ?
Je ne suis pas spécialement habitué à venir aux courses, mais aujourd'hui spécialement, j'aime beaucoup. Les courses étaient très bien, de voir tous ces chevaux courir vers vous au grand galop, c'est quelques chose.

Tu en as profité pour tester les paris ?
Oui, j'ai parié 500 francs et j'ai deviné un des trois gagnants ! J'ai gagné 900 francs. J'aime bien parier de petites sommes, comme ça on sait qu'on ne perd pas beaucoup, et ça soutient l'organisation. Mais ça ne changeait pas grand-chose de ne pas pouvoir parier.

Ca fait plaisir de soutenir ce renouveau de hippodrome ?
Ah oui vraiment, il faudrait que ça puisse redevenir comme c'était il y a 20 ans, 30 ans ! Il y avait plein de monde, les gens étaient en tenue d'époque, c'était magnifique. Et vraiment c'était noir de monde, même quand il pleuvait.

Ida, première visite au champ de courses

Qu'as-tu pensé des courses ?
C'était bien. C'était la première fois que je voyais une course de chevaux, alors que ça fait 53 ans que je vis à Pirae ! Je pensais à mon frère aujourd'hui, je me suis dit que j'allais passer. J'ai vraiment bien fait.

Ton frère va courir ?
Oui lors de la cinquième course à la fin de la journée, c'est le coureur numéro 5, Sin San Siou Philippe sur le cheval Nahiti, de l'écurie Fougerousse. Je suis là pour l'encourager avec ma belle-sœur et la famille ! On a aussi parié sur sa victoire, j'ai parié 1000 francs ! Si il gagne on pourra faire la fête ! (rires)


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 16 Juillet 2018 à 15:47 | Lu 1096 fois





Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti