Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La condition féminine tu sais, c’est pas si facile



Tahiti, le 6 mars 2020 – La journée internationale des droits des femmes a été célébrée ce vendredi matin à l'assemblée de la Polynésie française. L'occasion de mettre au jour les ambitions politiques concernant la condition féminine au fenua.
La Femme a été célébrée ce vendredi matin à l'assemblée de la Polynésie française (APF) à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. La matinée a été marquée par des discours prononcés par la ministre de la Famille, des solidarités en charge de l'Égalité des chances, Isabelle Sachet, et par la sénatrice Lana Tetuanui.

Lors de son discours, la ministre de la Famille ne manque pas d'expliquer le rôle prépondérant que prennent les femmes polynésiennes dans la société d'aujourd'hui. Elle souligne aussi qu'en ce 25e anniversaire du Programme d'action de Beijing, qui s'intéresse à l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, il semblait opportun de mettre en relief son "admiration pour les femmes qui donnent de leur temps et de leur énergie à leur foyer, à leur famille, à leur communauté".

La ministre ajoute par ailleurs que l'égalité entre les femmes et les hommes "est aussi un moyen important de prévention des addictions, qu'elles concernent l'alcool, le cannabis ou l'ice". Selon elle, la Maison de la famille qu'elle souhaite créer permettra d'accompagner "humainement" la population pour "sortir de l'impuissance ou de la toute-puissance" pour agir. La ministre ne s'est pas avancée au sujet de la date à laquelle cette structure salvatrice serait ouverte, mais elle détaille : "C'est passé en conseil des ministres il y a deux semaines, donc c'est acté".

Lana Tetuanui, fraîchement arrivée de Paris, a tenu à faire remarquer à son public de femmes présentes pour l'occasion que, "avant de parler de la femme, Dieu a créé l'homme avant tout. Et puis, il nous a créées nous, les femmes. Il faut respecter l'ordre des choses, c'est important"… Une intervention saluée par le public.

Une œuvre d'art pour et par les femmes

Les femmes présentes ce vendredi devaient peindre le pourtour d'une affiche de trois mètres sur trois mètres faite pour célébrer cette journée internationale des droits des femmes en fin de matinée. Elles se sont attelées à la tâche dès leur arrivée, à 8 heures, un signe, selon Isabelle Sachet, que "ce sont bien des femmes. Elles font ce qu'elles ont décidé de faire". Leur travail sera affiché dans différents endroits : "Normalement, cette affiche devrait aller à la DSFE [Direction des solidarités, de la famille et de l'égalité, ndlr], peut-être quelque temps aussi à la Présidence, ou dans notre ministère", énumère la ministre. Isabelle Sachet précise que cette activité a un intérêt, puisqu'il favorise l'expression de la créativité des femmes. Elle les encourage donc : "Vous allez avoir des idées ! Avec vos enfants, vous pourrez faire ce type d'activité !"

14e conférence des femmes du Pacifique

La Polynésie accueillera la 14e conférence régionale des femmes du Pacifique, un événement "de promotion de la condition féminine". Pour l'occasion, plus de 300 personnes originaires de 22 états et territoires membres de la Communauté du Pacifique seront présentes. Une opportunité pour les dirigeants du Pays d'en apprendre plus sur les enjeux actuels de la condition féminine.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Vendredi 6 Mars 2020 à 16:30 | Lu 1825 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus