Tahiti Infos

La bataille Onati-Vodafone sur l'itinérance à Huahine et Raiatea renvoyée au 28 janvier


Tahiti, le 14 janvier 2022 – Le tribunal mixte de commerce de Papeete a renvoyé vendredi l'audience du recours de Pacific Mobile Télécom contre l'arrêt de l'itinérance à Huahine et Raiatea au 28 janvier prochain, à la demande d'Onati.
 
Vendredi matin, le tribunal mixte de commerce de Papeete a renvoyé au 28 janvier l'audience sur la bataille entre Pacific Mobile Telecom (Vodafone) et Onati (Vini) sur l'itinérance à Huahine et Raiatea. “On s'y attendait un peu”, a réagi Me Robin Quinquis, l'avocat de Pacific Mobile Telecom, qui explique qu'Onati s'est constituée à l'audience faisant mine de découvrir le dossier. Le tribunal a donc renvoyé l'affaire pour permettre aux avocats de la filiale de l'OPT d'être officiellement constitués et de prendre connaissance de l'affaire.
 
Dans ce dossier, qui survient sur fond de guerre commerciale entre Vodafone et Vini, Onati a décidé fin 2021 de ne pas renouveler son contrat d'itinérance passé avec Pacific Mobile Telecom sur les îles de Raiatea et Huahine, reprochant à son co-contractant d'avoir activé ses premières antennes sans l'avertir. Résultat, Onati n'autorise plus Pacific Mobile Telecom à passer par son réseau et ses 33 antennes sur les deux îles des Raromatai. Et Vodafone se retrouve avec un réseau limité à trois antennes sur les deux îles.
 
Un premier recours en référé avait été déposé fin décembre par Pacific Mobile Telecom, mais rejeté en raison de l'absence d'urgence. Un second recours a été déposé le jour de la coupure de l'itinérance, le 3 janvier dernier, et c'est ce dossier qui se retrouve aujourd'hui devant le tribunal mixte de commerce.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Vendredi 14 Janvier 2022 à 13:28 | Lu 1609 fois