Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La Royal Navy en mer de Chine: Pékin furieux



Pékin, Chine | AFP | jeudi 05/09/2018 - La Chine a fermement critiqué jeudi le Royaume-Uni pour avoir fait croiser en mer de Chine méridionale un navire de guerre près d'îles disputées, contrôlées par Pékin mais revendiquées par le Vietnam.

Le bateau britannique est entré "sans l'autorisation du gouvernement chinois" le 31 août dans les eaux territoriales de l'archipel des Paracels, a indiqué à l'AFP le ministère des Affaires étrangères.
La Chine affirme être le premier pays à avoir découvert les îles de la mer de Chine méridionale et revendique la quasi-totalité de la zone. Des nations riveraines (Philippines, Vietnam, Brunei, Malaisie), aux prétentions rivales, y contrôlent chacune plusieurs îlots.
"La marine chinoise a procédé à l'identification du navire de guerre britannique et lui a intimé l'ordre de partir", a indiqué le ministère dans un communiqué, disant avoir protesté auprès du Royaume-Uni, lui faisant part de son "fort mécontentement".
"La Chine demande instamment au Royaume-Uni de cesser immédiatement ces actes de provocation afin de ne pas porter atteinte aux relations bilatérales, ainsi qu'à la paix et à la stabilité régionales", souligne le communiqué.
Le Vietnam a perdu dans les années 1970 le contrôle de l'archipel des Paracels après une bataille remportée par la Chine. 
En mai, des bombardiers chinois avaient atterri sur l'île Yongxing (appelée Woody en anglais), la principale contrôlée par Pékin dans la zone. Des armements y ont également été installés, selon les Etats-Unis.
Ailleurs en mer de Chine méridionale, notamment dans l'archipel des Spratleys plus au sud, le géant asiatique a établi des mini-bases militaires sur plusieurs îlots renforcés artificiellement.
Pour contrer la Chine dans la zone, Washington et ses alliés font régulièrement croiser des navires de guerre près d'îles contrôlées par Pékin. Des opérations baptisées "liberté de navigation".

le Jeudi 6 Septembre 2018 à 07:06 | Lu 520 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus