Tahiti Infos

La Réunion : une cinquantaine de personnes incommodées dans une école


Crédit Richard BOUHET / AFP
Crédit Richard BOUHET / AFP
Saint-Denis de la Réunion, France | AFP | vendredi 08/02/2024 - Une cinquantaine d'adultes et d'enfants ont été victimes de malaises vendredi matin dans une école de Saint-Benoît (est de La Réunion) et le plan "nombreuses victimes" a dû être déclenché par la préfecture.

Ce plan permet de positionner des équipes médicales et des moyens adaptés et proportionnés du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) directement sur place.

Les enfants et les adultes pris en charge souffraient de maux de tête, de ventre et de vomissements.

A ce stade deux personnes ont été hospitalisées en urgence relative, "l'une pour douleurs et vomissements et la seconde pour des examens complémentaires", a détaillé la préfecture dans un communiqué en milieu de journée.

Cinquante-deux adultes et enfants ont été examinés par les médecins sur place, ajoute les services préfectoraux, précisant qu'une équipe "risques chimique et biologique" du Sdis avait été déployée "sur place pour rechercher les causes de ces problèmes de santé".

Mardi, du produit anti-fourmis avait été pulvérisé au sein de l'établissement. L'établissement avait dû rester fermé jusqu'à ce vendredi en raison de "nuisances olfactives".

Dans son communiqué, la préfecture informe cependant que selon le Centre national antipoison, "les deux produits utilisés (…) pour le traitement contre les fourmis dans cet établissement ne sont pas toxiques".

le Vendredi 9 Février 2024 à 04:08 | Lu 472 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected]. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.