Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Journée mondiale de l'océan contre la pollution plastique



Marie Sillinger de Te Ora Naho - FAPE,  Mehiata Riaria, de la Polynésienne des eaux, Winiki Sage, Président de Te Ora Naho – FAPE, Jérôme Petit, Directeur de Pew Polynésie et Moana Van der Maesen, président de "Nana sacs plastiques".
Marie Sillinger de Te Ora Naho - FAPE, Mehiata Riaria, de la Polynésienne des eaux, Winiki Sage, Président de Te Ora Naho – FAPE, Jérôme Petit, Directeur de Pew Polynésie et Moana Van der Maesen, président de "Nana sacs plastiques".
Papeete, le 4 juin 2018- A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, placée cette année sur le thème de la pollution contre le plastique, la Fédération des Associations de Protection de l'Environnement Te Ora Naho - FAPE et l'association Pew Polynésie française ont décidé de se mobiliser le vendredi 8 et le samedi 9 juin à Papeete. Pendant deux jours, ces protecteurs de la mer vont multiplier les manifestations pour informer et sensibiliser la population à cette grande cause environnementale.

Si l'Organisation des Nations Unies a choisi d'institutionnaliser depuis 2008 chaque 8 juin comme la grande Journée mondiale de l'océan, la Fédération des Associations de Protection de l'Environnement Te Ora Naho - FAPE et l'association Pew Polynésie française, ont décidé de mettre "les bouchées doubles" cette année, en organisant cette Journée mondiale sur deux jours.
Et il faut l'avouer 48 heures ne seront pas de trop pour promouvoir et informer les populations sur la protection de l'océan et sur la lutte contre la pollution plastique, thème retenu par l'organisation internationale en 2018. "Chaque seconde, ce sont environ 200 kilos de plastique qui sont jetés dans l'océan et il faut des centaines d'années pour les biodégrader. Que deviendra notre planète en 2050 ?", interroge avec anxiété, Moana Van der Maesen, le président de l'association "Nana sacs plastiques". Il participe avec les nombreuses autres associations à ces journées qui vont se dérouler en plusieurs temps afin de s'adresser à un public varié.


"MONTRER QU'IL EXISTE DES SOLUTIONS"

Car si les organisateurs souhaitent bien sûr dénoncer la pollution, dont sont victimes les océans, ils veulent également amener le public à réfléchir à cette problématique. "Nous ne souhaitons pas juste dénoncer et pointer du doigt les problèmes, nous essayons également de montrer qu'il existe des solutions", explique Pauline Sillinger, la coordinatrice de l'évènement de Te Ora Naho-Fape.
"L'idée de ces journées est d'informer, mais aussi de former les personnes, afin qu'elles comprennent les différents enjeux. Il est important d'avoir des acteurs dans le domaine, des partenaires proches", poursuit le président de la Fape, Winiki Sage. "C'est bien de commenter et de relayer sur les réseaux sociaux, mais on souhaite que les gens agissent concrètement, s'investissent davantage", complète également le directeur de Pew Polynésie, Jérôme Petit.
Et pour ce faire, la Fape et Pew ont organisé tout un cycle de conférences dans les locaux de la Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers de Polynésie, le vendredi 8 juin pour permettre au public de s'immerger totalement dans l'univers de l'océan. Les conférences portent sur divers sujets comme le rahui côtier en Polynésie, le projet d'air marine protégée aux Marquises ou celle de Rapa Nui, qui sera présentée par Ludo Burns Tuki.


Le public est appelé à venir habillé en bleu

Et pour clore cet après-midi de conférences ouvertes à tous, un grand concert gratuit de musique sera donné le vendredi soir place Vaiete par le groupe Takanini. Originaire des Marquises, le groupe, très impliqué dans la préservation de l'océan, a souhaité s'associer à l'évènement pour relayer ce message auprès de la population. Le public est appelé à venir habillé en bleu… histoire de se plonger totalement dans l'ambiance musicale et océanique.
Enfin, samedi de 12 à 17 heures, un grand village, regroupant 24 associations œuvrant dans le domaine de l'océan, sera installé dans les jardins Paofai. Des discussions seront menées autour de sept thèmes différents, afin de permettre au public d'aborder les grands enjeux. La problématique de la gestion des eaux sera notamment abordée par la Polynésienne des eaux, des légendes polynésiennes de l'océan seront également contées afin de rappeler son importance dans le patrimoine du fenua.

UN MOANA QUIZZ

Enfin, un grand moana quizz sera organisé. Le principe est simple, les participants devront répondre à dix questions, plus ou moins faciles, portant naturellement sur le thème de l'océan.
En jeu, un billet pour les îles Sous-le-Vent, histoire de survoler et d'admirer notre bel océan Pacifique !

Infos pratiques :

-Vendredi 8 juin de 15h à 19h à la CCISM : conférences publiques sur le thème du rāhui et des Aires Marines Protégées.
-Vendredi 8 juin à partir de 19h sur la Place Vaiete : Concert gratuit du groupe marquisien Takanini crewz sur le thème de la protection de nos ressources marines.
-Samedi 9 juin de 12h00 à 17h00 au Parc Paofai :
-Grand village d'associations de protection et promotion de l'environnement marin ;
-Jeu de piste MoanaQuizz avec 40 lots à gagner offerts et un billet d'avion Air Tahiti

Retrouvez le programme détaillé des conférences du vendredi 8 juin et la liste des exposants du samedi 9 juin dans la description de l'évènement ou en consultant le site :
www.teoranaho-fape.org.
https://www.facebook.com/events/382009205632567/

Rédigé par Pauline Stasi le Lundi 4 Juin 2018 à 15:52 | Lu 4529 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués