Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La "Clef verte" : un label gagnant pour les pensions de famille



PAPEETE, le 24 février 2017 - En 2016, le label international environnemental "Clef verte" était décerné pour la première fois en Polynésie française. Vincent et Anne-Marie Moreels, gérants de cette première pension labellisée, se réjouissent d'avoir fait la démarche.

Le label "Clef verte" s'affiche de manière discrète sur la pancarte de la Pension de la plage, à Punaauia. À l'intérieur du petit hôtel de famille, du compost fabriqué à partir des restes des repas a été disposé au pied des plantes du jardin. Dans les chambres, un employé est à l'œuvre. Seuls des produits naturels sont utilisés. Des panneaux solaires ont été installés sur les toits de la pension. L'établissement joue à fond la carte du développement durable.

En février 2016, la Pension de la plage recevait le label "Clef verte". Une première sur le fenua. Douze mois plus tard, les gérants, Vincent et Anne-Marie Moreels, en sont plus que satisfaits. "Ce label n'a aucun impact commercial mais il permet de nous différencier sur le marché. De plus, il est tout à fait en accord avec notre éthique et notre philosophie", avance Vincent Moreels, assis sous le fare pōte'e de la pension.

Depuis ses débuts en 2006, le couple apporte beaucoup d'attention à l'environnement. "Nous avons ajouté des compteurs d'eau et un récupérateur d'eau pour rentrer dans les critères obligatoires du label. Mais nous y répondions déjà en grande partie : nous avions des panneaux et chauffe-eau solaires, la machine à compost…"

OPTIMISER LES COÛTS ET RÉDUIRE LES FACTURES

En trois mois, Vincent et Anne-Marie Moreels ont monté leur dossier. De la paperasse qui a quelque peu pesé dans l'organisation de la pension mais qui, néanmoins, en valait la chandelle. "C'est vrai qu'au départ, j'étais un peu sceptique. J'avais l'impression que cela allait être très contraignant", avoue Anne-Marie Moreels. "Mais à la fin, j'ai pu voir toutes les améliorations sur la pension, c'est très agréable. C'est un plus, ce label, même si ce n'est pas une raison qui fait que les clients nous choisissent, cela nous permet d'optimiser nos coûts et de réduire certaines factures…"

L'obtention du label a permis au couple de réfléchir à d'autres moyens d'aller plus loin dans leur démarche écoresponsable. Le livret d'accueil de la pension incite aussi les clients à faire de même. "Le développement durable, ça ne sert à rien de le faire tout seul, chacun dans son coin. Il vaut mieux être plusieurs à aller dans le même sens", s'exclame Vincent Moreels.

Le renouvellement du label se fait chaque année par le biais d'un questionnaire en ligne. Cette année, Vincent et Anne-Marie Moreels souhaite améliorer leurs critères. "Nous sommes membre de l'association Pa'e pa'e no te ora et donc, avec eux, nous allons proposer à nos clients des activités en rapport avec la protection de l'environnement."

Fier de son label, le couple espère voir plus de pensions avec la clef verte à leur porte cette année.

Brice Meunier, conseiller développement durable à la CCISM : "Tout le monde peut y arriver !"

La Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers (CCISM) est le représentant du label sur le fenua. La CCISM gère tout : l'audit, l'accompagnement et la délivrance. Brice Meunier, conseiller développement durable à la CCISM, est en charge du dossier.

Pourquoi la CCISM a-t-elle choisi de porter ce label ?

"Ce label de la Clef verte est un label qui est assez accessible pour la petite hôtellerie. Cela permet de structurer la démarche intéressante du développement durable. Les critères nécessaires pour ce label sont accessibles et tout le monde peut y arriver."

Comment les pensions doivent-elles s'y prendre pour obtenir le label ?

"Il faut prendre contact avec nous, à la CCISM. Ensuite, nous leur transmettons le dossier et les critères à remplir. Je peux apporter un accompagnement gratuit si besoin. Souvent, les gens ont peur que ce ne soit qu'une contrainte, mais ce n'est pas vrai. Depuis janiver et jusqu'à avril, les incriptions peuvent être déposées sur le site internet ww.laclefverte.org. Entre mai et septembre, un auditeur se rend dans la pension et transmet un rapport au jury en métropole. Le jury se réunit en novembre et la labellisation est attribuée en décembre, pour un an. "

Avez-vous déjà été contacté par des pensions intéressées ?

"Pour le moment, nous n'avons pas eu beaucoup de contacts. Nous essayons vraiment de déployer cette démarche de développement durable sur le territoire. Nous espérons que ça va faire un effet boule de neige."

La Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers (CCISM) est le représentant du label sur le fenua. La CCISM gère tout : l'audit, l'accompagnement et la délivrance. Brice Meunier, conseiller développement durable à la CCISM, est en charge du dossier.


Plus d'infos

40 47 27 31

Brice@ccism.pf
www.pensiondelaplage.pf

Rédigé par Amelie David le Vendredi 24 Février 2017 à 13:13 | Lu 3080 fois






1.Posté par Touriste le 24/02/2017 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marrant comment la CCISM aime à s'accaparer le travail des associations....
N’était ce pas le projet de l'association des pensions de famille?

2.Posté par tenauru le 25/02/2017 07:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo, bien d'accord mais combien ça coûte une nuit chez vous si l'on tient compte des amortissements ? par comparaison avec les pensions qui ne sont pas encore tombées dans le panneau (solaire évidemment)

3.Posté par Vincent le 25/02/2017 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le label porté par l'association fédérative des pensions de famille s'appelle Clévacances et vise à promouvoir les pension en améliorant la qualité. Le label clef verte aidé par la CCISM est plus dirigé vers le tourisme durable et il n'est pas dirigé uniquement vers les hébergements de tourisme à caractère familial, il concerne également la restauration. Il y a des centaines de label, et chacun est libre de choisir celui qui lui convient le mieux. Nous avons la chance d'en avoir deux qui sont aidés en Polynésie : clévacances par HFTI et clef verte par la CCISM.
Concernant le tourisme durable, nous ne sommes pas dans la promotion mais plutôt dans la recherche des bonnes habitudes pour notre futur et celles des générations à venir. Et ce que nous avons essayé d'expliquer lors de l'interview, c'est que la bonne surprise, c'est que les bonnes habitudes ont tendance à diminuer les charges. Pour prendre une image facile, le fait d'éteindre la lumière dans les pièces non utilisées fait économiser de l'argent. Il n'y a donc pas d'augmentation des prix des chambres.
Et pour ce qui est de la remarque concernant les panneaux solaires, c'est effectivement une solution qui est difficile à ret...

4.Posté par tamatoas le 25/02/2017 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

iaorana ,
la ccism est une boutique qui travaille pour elle mème en circuit pratiquement fermé , il ne faut pas trop lui demander , elle travaille toujours pour les mêmes professions , certaines qui ne demandent rien en plus , par contre sur les secteurs difficiles elle ne s'aventure pas .
Compte tenu du nombre d' employés et de son budget les résultats sont loin d' être à la hauteur des dépenses , ça fait des dizaines d' années que ça dure , les collèges sont élus avec à peine 20 % d'électeurs et par le biais des procurations , il y a autant de procurations de que de votants directs . C'est politique comme disait un ancien président de la ccism !

5.Posté par tenauru le 26/02/2017 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci de cette belle réponse. Vous m'avez converti. Je ne peux que vous encourager à vous faire connaître et à inciter vos collègues à vous imiter. Nana

6.Posté par Touriste le 26/02/2017 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@20/100
Merci pour tes explications, très claires, qui grâce à toi mon permis d'apprendre qu'il existait deux entités.
Bravo aux pensions de familles qui cherche à valorisé leurs produis, reste plus qu'a me prendre une résa.
Faatoito

7.Posté par tenauru le 27/02/2017 05:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne peut qu'encourager toutes les initiatives Bravo les courageux

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance