Tahiti Infos

La CSTP-FO répond au CHPF sur l'obligation vaccinale à l'embauche


Tahiti, le 21 novembre 2021 - Dans un droit de réponse aux propos tenus dans nos colonnes par la directrice des ressources humaines du Centre hospitalier de Taaone sur l'obligation vaccinale à l'embauche, la CSTP-FO précise n'avoir jamais "cautionné" cette décision de l'établissement.
 
A la suite de notre article sur l'obligation vaccinale contre le Covid-19 à l'embauche au Centre hospitalier de Taaone (CHPF), la confédération CSTP-FO a réagi dans un droit de réponse aux propos de la directrice des ressources humaines de l'établissement dans nos colonnes. Cette dernière s'estimait "surprise" de la réaction de la confédération syndicale CSTP-FO, puisque la décision d'appliquer la loi sur l'obligation vaccinale à toutes nouvelles embauches au CHPF avait été annoncée par lettre d'information au personnel et en "comité technique paritaire en formation CHSCT pour évoquer précisément la mise en œuvre de ce nouveau mode opératoire".
 
La CSTP-FO répond à la directrice des ressources humaines du CHPF en précisant n'avoir "jamais cautionné" cette décision et avoir demandé au cours du CHSCT un "accompagnement" à la vaccination et non une obligation à l'embauche. "Ce qui fait une différence, conclut la confédération.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Dimanche 21 Novembre 2021 à 12:10 | Lu 1272 fois