Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



L'or pour les femmes, quatrième place pour les hommes en V12



Le V12 tahitien est arrivé en quatrième place après un problème au départ
Le V12 tahitien est arrivé en quatrième place après un problème au départ

APIA, le 9 juillet 2019 – Les deux finales de la catégorie va'a V12 ont eu lieu ce mardi matin (lundi pour Tahiti) sur le site de Pure Ocean, à Samoa. Les femmes ont pu décrocher l'or en prenant ainsi leur revanche sur la Papouasie Nouvelle Guinée qui avait gagné en 2015. Les hommes, après un problème au départ, ont dû se satisfaire de la quatrième place.

 

La deuxième journée de compétition des Jeux du Pacifique se déroule actuellement à Upolu, Samoa. Les deux finales du va'a V12 représentaient pour Tahiti deux nouvelles chances de médaille d'or, le va'a étant une des disciplines reines en Polynésie française. Pour rappel, il s'agit de courses de vitesse sur 500 mètres avec douze rameurs embarqués, chez les hommes comme chez les femmes. Lors des derniers championnats du monde à Tahiti en 2018, Tahiti avait remporté l'or sur cette catégorie.

 

Notre team Tahiti avait abordé sereinement cette finale, les temps en série étaient les meilleurs. Tahiti avait remporté sa série en 1'45 alors que la Calédonie avait remporté la sienne en 1'51 soit avec six secondes de retard. Mais une finale reste une finale et nos Tahitiens ont eu un gros problème au départ. Le V12 était encore en train d'ajuster son alignement quand le départ a été lancé.

 

Le V12 homme était composé de six rameurs des Marquises, une première, les six autres rameurs étant originaires de Tahiti (2), Moorea (1), Tubuai (2, Bora Bora (2 et Huahine (1). La pirogue tahitienne était trop en avant sur la ligne de départ. Le drapeau noir a donc été levé. Les Tahitiens étaient en train de reculer quand le drapeau vert signifiant le départ a été levé.

 

Les femmes ont pu tirer leur épingle du jeu en prenant leur revanche sur la Papouasie Nouvelle Guinée, victorieuse en 2015 à domicile. Après avoir été au coude à coude dans les premiers 250 mètres, les Tahitiennes ont pu finalement s'imposer avec une petite longueur d'avance. SB

ERRATUM : Contrairement à ce que Tahiti Infos a annoncé par erreur, le V12 tahitien est arrivé en quatrième place et non en deuxième position. 

 


Parole à Roland Tere :

 

Ton analyse de la course ?

 

Notre départ n'a pas été top. La moitié était en train de ramer, l'autre moitié était en train de guider la pirogue pour essayer de la redresser. Mais bon, ce n'est pas une excuse, il fallait être concentré jusqu'au bout. Chapeau aux autres équipages qui ont bien joué leur va-tout à ce moment-là. Après, on a perdu un peu le fil. »

 

Chaque détail compte sur 500 mètres ?

 

« Oui, les détails comptent car on ne peut pas rectifier tout de suite une erreur. Une fois que tu perds le fil, tu le perds jusqu'au bout. C'est très rare de revenir après une erreur comme ça. Un V12, pour le lancer, il faut vraiment que tout le monde soit synchro au bon moment. Le fait qu'on ait pas réagi tout de suite au départ, cela nous a pénalisés car un V12 cela ne déjauge pas comme ça. »

 

De la déception mais il faut resté confiant pour la suite des catégories ?

 

« C'est ça, pour ma part je suis très déçu. On était venu pour ramener quelque chose de très bien mais il faut rester positif pour la suite. Je pense qu'il y aura un grand débrief cet après-midi. On verra bien pour la suite. On reste positif et félicitations aux vainqueurs. » Propos recueillis par SB


Parole à Vaimiti Maoni :

 

Cette revanche était importante ?

 

« Oui, il y a quatre ans, on s'était faites battre par la Papouasie. On tenait vraiment à reconquérir cette médaille d'or. C'est ce qu'on a fait, je suis donc très heureuse de ce résultat. Cela n'a pas été évident avec la Papouasie qui nous a encore tenues quasiment toute la première partie du parcours. Elles ont même mené de peu, je pense, sur les premiers 200 mètres. Heureusement qu'on a pas paniqué, on est venues sur notre coup de rame « roa », en allongeant bien, pour faire la différence. »

 

La catégorie V12 était la plus délicate ?

 

« Oui, c'est aussi la première médaille du va'a donc on est très heureuses de ramener cette première médaille d'or pour le Pays en va'a. » Propos recueillis par SB


Belle médaille d'or ramenée par les femmes
Belle médaille d'or ramenée par les femmes

Rédigé par SB le Lundi 8 Juillet 2019 à 15:54 | Lu 1374 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Août 2019 - 21:45 Les Trials se dérouleront samedi

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti