Tahiti Infos

L'encadrement du va'a enseigné à Rangiroa


Crédit photo FB Commune de Rangiroa
Crédit photo FB Commune de Rangiroa
Rangiroa, le 2 août 2021- Onze candidats ont participé pendant trois jours aux formations dispensées par la Fédération tahitienne de va'a à Rangiroa pour obtenir un  brevet fédéral d'initiateur, animateur ou moniteur de la discipline.  La fédération envisage de renouveler prochainement l'opération, mais cette fois, en élargissant l'accès aux rameurs des îles avoisinantes.  

Ils étaient onze participants inscrits aux formations proposées par la Fédération tahitienne de va'a (FTVAA) à Rangiroa. Pendant trois jours, ils ont suivi des cours portant sur plusieurs aspects de la discipline tels que la sécurité, spécialité enseignée par Titini Teihoarii, ancien pompier, la pédagogie, par Diane Manutahi, la technique, par Philippe Bernardino et, enfin, le côté administratif, enseigné par Gordon Barff.  

La première journée, jeudi, était consacrée au brevet d’initiateur, vendredi concernait celui d’animateur et samedi celui de moniteur. À noter qu'il faut au préalable obtenir le brevet d’initiateur et animateur avant de pouvoir prétendre à celui de moniteur. À l'issue de la formation, l’ensemble des participants a obtenu son diplôme fédéral, ils sont donc les prochains initiateurs, animateurs et, pour certains, moniteurs des clubs de va'a.  

"Une chance"

Le président du District de va'a de Rangiroa, Mataarere Alexander, se réjouit de l'initiative : "Ces formations sont nécessaires et c'est une chance qu'on puisse les passer ici, chez nous. Les stagiaires sont super motivés. On voit l’intérêt qu'ils portent à l’avenir du va'a. C’est donc ça que nous voulons faire, éduquer nos enfants dans le va'a."   

Bien que le nombre de participants à cette formation soit important pour l’île de Rangiroa, les organisateurs auraient souhaité y voir plus de stagiaires des îles avoisinantes et envisagent donc de revenir : "La prochaine fois, sûrement au mois de septembre, nous reviendrons afin de valider leurs diplômes et, par cette même occasion, nous essayerons de rassembler les îles avoisinantes durant le Farerei Haga. Ainsi, nous pourrons proposer ces formations à tous ceux qui souhaitent être formés pour qu’ils puissent accompagner et encadrer des rameurs et rameuses dans leurs clubs," confie Gordon Barff. 

Rédigé par Matuah le Lundi 2 Août 2021 à 17:45 | Lu 630 fois