Tahiti Infos

L'arrêt du Maupiti Express et l'effondrement de la pastèque


Tahiti, le 22 septembre 2022 - De 160 exploitant en 2010 à 1 seul en 2020, le dernier rapport de la chambre territoriale des comptes revient sur l'arrêt des rotations du Maupiti Express entre 2013 et 2020 qui a "provoqué l’effondrement de l’agriculture commerciale de la pastèque".

Beaucoup moins accessible que les autres îles des Raromata'i, Maupiti a souffert entre 2013 et 2020 de l'arrêt du service régulier du Maupiti Express. “Une accessibilité contrainte qui a d’ailleurs provoqué l’effondrement de l’agriculture commerciale de la pastèque à cause de la suspension de rotations maritimes pendant quelques années”, souligne la chambre territoriale des comptes. Cette interruption de sept années aurait en effet provoqué la disparation de la culture de la pastèque destinée au marché tahitien, détaille le rapport, qui précise que l’île de Maupiti ne compterait plus qu’un seul agriculteur dans ce domaine, dont les produits sont réservés à la consommation sur place. “Contre près de 160 exploitants en 2010." L’économie de l’île a ainsi été “bouleversée”, par l'arrêt des rotations du Maupiti Express, souligne le rapport. “Le secteur primaire étant dorénavant concentré sur le coprah et la pêche, remettant de facto en cause les ambitions du Pays en matière de développement de l’agriculture.” Le rapport qui rappelle que le conseil des ministres a pris la décision, le 31 décembre 2020, d’octroyer à la compagnie Maupiti Express une subvention d’équilibre de 1,4 million de Fcfp, “intervention qui serait inédite en Polynésie française concernant cette activité économique”.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 22 Septembre 2022 à 17:03 | Lu 4328 fois