Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



L'OPH demande une subvention de 118 millions pour acheter un terrain à Taiarapu-Est



(photo d'illustration : Le chantier de la résidence Motio dans le quartier du Heiri à Faa'a)
(photo d'illustration : Le chantier de la résidence Motio dans le quartier du Heiri à Faa'a)
PAPEETE, le 12 décembre 2018 - COMPTE-RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES - Le Conseil des ministres a publié une série de nouvelles subventions accordées par le gouvernement, et une demande de rallonge de l'OPH pour une belle somme dans le cadre d'un nouveau projet de construction de logements sociaux.

Le Conseil des ministres a examiné une demande de l'OPH. L'Office sollicite une subvention 118 millions de francs au gouvernement pour l'achat du terrain Teavaava situé à Tautira, une terre de 1,34 hectare. Si la subvention est accordée, le terrain sera utilisé pour un programme de "32 logements en collectif jumelés ou individuels de types F3 à F5. Cette résidence sera desservie par une voirie à sens unique et comprendra aussi dans ses aménagements collectifs un local associatif et une aire de jeux."

Le compte-rendu précise que "L’acquisition de ce terrain se fera dans la limite des évaluations validées par la commission des domaines du Pays. Le coût total de cette acquisition est estimé à la hauteur de la subvention, soit 118 500 000 Fcfp TTC. L’OPH lancera, dès acquisition, la consultation pour le recrutement de la maîtrise d’œuvre et la définition d’un avant-projet sommaire d’ici la fin 2018."

Le Conseil des ministres a également décidé une série de subventions à des associations culturelles :
- 6 200 000 Fcfp au Comité Tahiti I Te Rima Rau pour l’organisation du 12ème "Te Noera a te Rima’i" en novembre-décembre 2018 au parc d’exposition de Mamao, un salon de Noël artisanal ;
- 2 000 000 Fcfp pour l’association "Centre culturel et artistique ʹArioi" afin de financer l’organisation d’ateliers culturels, au titre de l’année 2018. Il s'agit principalement de cours de danse et de langue tahitienne, mais aussi de fabrication de tapa, de confection de costumes, de cultures maraîchères, d'arts oratoires, sur les instruments de musique polynésiens et sur la navigation traditionnelle ;
- 2 400 000 Fcfp à l’association "Protection, aménagement et développement de Papenoo–Haururu" dans le cadre de l’entretien des sites archéologiques de la vallée de la Papeno’o au titre de l’année 2018 ;
- 550 000 Fcfp en faveur de l’Association "Te ui no te oa’oa" pour l’organisation du "Heiva i Taiarapu" de décembre 2018.

Dans le cadre des dispositifs d’aide au commerce de proximité et aux petites entreprises, le gouvernement accorde aussi 3 millions de francs de subvention à une entreprise qui n'est pas nommée, pour l'achat d'équipements. L'aide devrait conduire à la création de deux emplois.

Enfin, le Conseil des ministres a octroyé une série de subventions à des associations de la santé :
- 992 250 Fcfp à l’association "Les petits princes de Aimeho", qui veut déployer un programme "École en santé" à Moorea ;
- 480 000 Fcfp à l’Association du Caméléon qui, avec la présence de la troupe "Pockemon Crew" et de danseurs de haut niveau sur le territoire, organise l’évènement de break dance "La Pockemon Free" qui sera accompagné de messages de prévention ;
- 950 000 Fcfp en soutien au Conseil des Femmes de Polynésie pour ses frais encourus lors de l'organisation de la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes en novembre dernier.


La Polynésie va participer à l'exposition "La mer XXL"

L'exposition "La mer XXL" aura lieu à Nantes en juillet 2019, un stand prééminent représentera la Polynésie dans toute sa richesse.

Une délégation polynésienne devrait participer à l'exposition "La mer XXL" à Nantes du 29 juin au 10 juillet 2019. C'est la vice-présidence qui organisera le déplacement, dans le but de "représenter la Polynésie française dans toute sa richesse et ses atouts" assure le compte-rendu du Conseil des ministres. Le communiqué précise que "à ce titre, les organisateurs envisagent la présence de la Polynésie française au centre de l’exposition, afin que les visiteurs métropolitains prennent pleinement conscience du potentiel économique, de la diversité et de la beauté de nos îles et de nos lagons." Le coût de cette participation n'a pas été précisé.

L'exposition "La mer XXL" sera une nouvelle initiative du groupe média Ouest-France et de l'organisateur de salons ExpoNantes. Il s'agira d'une "exposition universelle de la mer", une "exposition vivante et instructive mêlant arts, technologie, innovation et culture" qui va permettre "à tous les acteurs du maritime de partager leurs activités, leurs valeurs, leurs savoir-faire avec le grand public, que ce soit dans le domaine de l’énergie, des biotechnologies, de la défense, des transports, et bien plus encore." Un minimum de 100 000 visiteurs sont attendus.


Teva Rohfritsch a présenté nos filières aux Assises de l'économie de la Mer

Le vice-président a pu présenter nos filières de l’économie bleue en clôture des Assises, assurant que la Polynésie était ouverte aux nouvelles technologies maritimes françaises.

Le vice-président Teva Rohfritsch a participé aux Assises de l'économie de la mer, qui se sont déroulées les mardi 27 et mercredi 28 novembre, à Brest. Le compte rendu du Conseil des ministres assure que le vice-président a pu présenter nos filières de l’économie bleue en clôture des Assises. Il a aussi tenté de séduire les industriels présents en assurant "qu’il y a un marché Pacifique de 32 millions d’habitants et de 25 000 îles à prospecter en faisant de la Polynésie française le porte-avion du génie français, notamment en matière de nouvelles technologies : constructions navales, énergies des mers, exploration des fonds sous-marins." Il les invite aussi à venir créer des emplois en Polynésie.

En plus de ces Assises, Teva Rohfritsch a visité le Lycée professionnel maritime du Guilvinec et le Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM) de Concarneau. Il espère y trouver de l'inspiration et des partages d'expérience pour améliorer la formation locale.


Le Conseil des ministres en bref

Sur proposition de la CCISM, le Conseil des ministres a fixé les périodes de soldes pour l’année 2019 :
- du mercredi 23 janvier à 0 heure au dimanche 10 février à minuit ;
- du mercredi 25 septembre à 0 heure au dimanche 13 octobre à minuit.


De nouveaux arrêtés d'application viennent enfin appliquer la délibération concernant le transport maritime interinsulaire du 14 décembre 2017 :
- les atolls de Hao, Ahunui, Anuanurunga, Hereheretue, Manuhangi et Paraoa, auparavant classés dans la zone tarifaire des Tuamotu de l’Est, sont maintenant classés dans la zone tarifaire des Tuamotu du Centre ;
- pour les armateurs, les arrêtés définissant la durée de la licence d’exploitation, les documents obligatoires à fournir et les sanctions en cas de manquements aux obligations de service public ont été modifiés ;
- les arrêtés permettant la création de l’observatoire du transport maritime interinsulaire ont été pris.


Enfin, l’application OTIA de la Direction des affaires foncières a reçu des améliorations :
- un agent de la Direction des affaires foncières (DAF) proposera une formation à l’utilisation de l’application OTIA aux communes volontaires ;
- le paiement des documents cadastraux par carte bancaire sera possible au comptoir de réception de la DAF ;
- en partenariat avec l’association FACE Polynésie des formations à l’utilisation de l’application OTIA seront mises en place pour des référents associatifs.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 12 Décembre 2018 à 17:41 | Lu 1087 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués