Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'ONU adopte la résolution sur la décolonisation de la Polynésie française



NEW YORK (Nations unies), 17 mai 2013 (AFP) - L'Assemblée générale de l'ONU a adopté vendredi une résolution qui place la Polynésie française sur la liste des territoires à décoloniser, malgré la défaite des indépendantistes aux élections territoriales début mai et les pressions de Paris.

La résolution, présentée par plusieurs petits Etats du Pacifique (îles Salomon, Nauru, Tuvalu, Samoa) ainsi que par le Timor oriental, a été adoptée par consensus.

La France, qui s'oppose à cette démarche, n'a pas participé à la séance et a immédiatement dénoncé "une ingérence flagrante" et "une absence complète de respect pour les choix démocratiques des Polynésiens".

La résolution "affirme le droit inaliénable de la population de la Polynésie française à l'autodétermination et à l'indépendance", conformément à la Charte de l'ONU (article 73 sur les territoires non autonomes). Elle invite le gouvernement français à "faciliter et accélérer la mise en place d'un processus équitable et effectif d'autodétermination" en Polynésie.

Cette résolution a une portée largement symbolique. Elle ouvre en principe la voie à un référendum d'autodétermination par lequel la population polynésienne pourrait à terme se prononcer en faveur de l'indépendance, de la départementalisation ou d'un statut intermédiaire d'autodétermination. Mais en pratique, plusieurs des gouvernements qui ont des territoires sur la liste ne respectent pas ces règles.

A la suite du vote, plusieurs pays (dont Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Etats-Unis) se sont "démarqués du consensus" pour marquer leur désapprobation, faisant valoir la défaite des indépendantistes aux élections territoriales.

Pour l'ambassadeur des Iles Salomon Collin Beck, en revanche, ces élections "ne peuvent pas être assimilées à un référendum" sur le sort du territoire.

La France avait décidé de boycotter l'examen de la résolution, affirmant que "le droit à l'autodétermination ne peut s'exercer contre la volonté des populations concernées".

Les élus autonomistes de l'Assemblée territoriale avaient formulé jeudi le "voeu" que la Polynésie ne soit pas inscrite sur la liste de l'ONU.

Pour l'instant, la Polynésie française est une collectivité dotée d'une très large autonomie, mais la France conserve ses compétences régaliennes, telles que la sécurité publique ou les relations internationales.

Le président polynésien sortant, l'indépendantiste Oscar Temaru, qui a perdu les élections au profit de son rival de toujours, l'autonomiste Gaston Flosse, se démenait depuis plusieurs mois pour que la collectivité d'outre-mer soit réinscrite sur la liste de l'ONU. M. Temaru était présent à New York pour le vote.

Ironie de l'Histoire, les Nations unies ont adopté cette résolution quelques heures seulement avant que M. Temaru ne perde son poste de président, au profit de M. Flosse qui devait être élu ce vendredi à Papeete.

Le gouvernement français avait réussi à retarder ce vote à l'ONU pendant près de deux mois, jusqu'aux élections du 5 mai, où le Tahoeraa Huiraatira de M. Flosse a largement devancé, avec 45% des suffrages, l'UPLD d'Oscar Temaru (29,26%).

Mais les promoteurs de la résolution ont refusé de retirer leur texte malgré les pressions de Paris et une ultime démarche de M. Flosse.

Celui-ci avait demandé mercredi au président de l'Assemblée générale Vuk Jeremic de repousser le vote, en s'appuyant sur le verdict des urnes. Il faisait valoir que trois électeurs polynésiens sur quatre avaient manifesté leur rejet de cette résolution.

La Nouvelle-Calédonie figurait déjà sur la liste de l'ONU. La France soumet régulièrement des rapports à l'ONU sur l'application des accords de Matignon et de Nouméa sur l'autonomie de ce territoire.

La liste de l'ONU comprend désormais 17 territoires, dépendant pour la plupart du Royaume-Uni (Gibraltar, Malouines, Iles Caïmans, Saint-Hélène) ou des Etats-Unis (Iles Vierges, Guam, Samoa américaines).

‘Ua ha’amana te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui i te anira’a a Oscar Temaru

Te i ni’a atura o Pörïnetia Faräni i te täpura o te mau fenua ti’amä. ‘Ua mana i te reira parau i roto i te rurura’a rahi a te tä’atira’a o te mau hau ‘ämui ; i teie iho mahana. Mai te peu ‘aita te täpura ‘ämui i manuia i teie mä’itira’a fa’a’äpïra’a i te mau mero i te Fare ‘Äpo’ora’a Rahi nö Pörïnetia nei, ‘ua fa’ati’a hia ra i tä rätou anira’a i New York, noa atu ä te mana’o päto’i i fa’atae hia e te hau Faräni.

I te pae’au o te mau fenua mai iä Töromona ma, Naurua,Tuvalu ‘e Hämoa, te i ni’a at’oa rätou i taua täpura ra. ‘Ua ha’amana hia ra i te reira nä roto i te hö’ë mana’o fa’aaura’a. ‘Aita te hau Faräni, o te päto’i nei i teie fa’anahora’a, i ö atu i roto i te mä’itira’a.’Ua fa’a’ite ‘oi’oi ‘ra oia i tö na mana’o hepohepo nö te fa’atura ‘orera’a hia i te reo manahune o te nüna’a nö te fenua nei.

Te nä’o ra te ‘ïrava 73 o te Ture Niuhia i ha’amana hia e te ta’atira’a o te mau Hau ‘Ämui, « e ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö i te iho mä’itira’a, ‘e tö na ti’amära’a ». Te ‘ume nei i teie ‘ïrava i tö hau nei, ‘ia fa’a’öhie hia ‘e ’ia fa’anaho ‘oi’oi ato’a hia i te tahi ravera’a ‘eitueä nö te vaiho i te nüna’a Pörïnetia e fa’a’oti i tö na parau.

‘Ua riro teie fä’otira’a ‘ei hi’ora’a taipë. I teienei, e noa’a hia ia fa’atupu i te tahi anira’a mana i te nüna’a ‘eäha mau ä o tä na e hïna’aro nö tö na ‘ananähi. I reira te mau tumu parau nö te ti’amära’a, te ha’amata’eina’ara’a, a ore ra i te tahi atu huru papa ture ta’a ‘ë, e nehenehe e vauvau roa hia atu ai. Terä ra ; te vai ra te tahi mau fa’atereraa hau fenua o te ‘ore e fa’ature nei i teie mau ture.

I muri noa mai i te mä’itira’a, rave rahi mau fenua (mai iä Peretäne, Purutia, Horani, Fenua Märite) o te i ‘ore i tu’ati i taua ravera’a ra. ‘Aita rätou i ‘ämui atu, ma te fa’a’ite ‘ua tahua te püpü nïnamu..

Nö te ti’a o te mau fenua Toromona, o Collin Beck, « ‘Aita e nehenehe e ‘äno’i i teie fä’otira’a, i tö te parau nö te tïtaura’a manahune » i ni’a i ‘ananähi o teie fenua.

‘Ua ‘öpua a’e na te hau Faräni i te päto’i i te hi’opo’ara’a o teie tumu parau. Nö na, " ‘eita e nehenehe e fa’ahepo i te parau nö te ti’ara’a mana tö te nüna’a mä’ohi ‘eita e ti’a ia hö. "

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.

I teie mahana, te i raro a’e noa o Pörïnetia Faräni i te mau arata’ira’a a te papa ture ‘ötönömï, o te hor’oa nei i te mana iä te hau fenua i roto i te tahi mau fä’otira’a. Te täpe’a noa nei ä te hau nui i tä na mau tuha’a, mai te parau änei nö te pärurura’a i te huira’atira, a ore ra te mau ‘ohipa nä te ara.

I te taime a mä’iti hia ai i teie fä’otira’a na te Tä’atira’a o te mau hau ‘ämui, te i New York o Oscar Temaru i te ti’ara’a.

A tau matahiti tö Oscar Temaru i te rohi noara’a nö te ha’amanuia i teie ‘öpuara’a tä na. I muri noa i te mä’itira’a o te i fa’a ‘ere iä na i te ti’ara’a peretiteni nö te hau fenua, ‘aita atu e fërurira’a ta’a ‘ë, maoti ra ‘ia tupu mau ihoa i te reira. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

‘Ua ra’e hia iä te hau farani i te täpe’a i te mä’itira’a tae roa atu i te 5 nö më, i te piti o te hätuara’a nö teie ïa mä’itira’a i mähemo a’e nei, i färiu mai i te mau nümerara’a höpe’a roa : 45 i ni’a i te hanere o te mau reo mä’iti, i mua noa iä Oscar Temaru o te i ha’apu’e 29,26 i ni’a i te hanere o te mau reo


‘Aita ra i te reira i fa’ari’i noa hia a’e, noa atu ä te mau fa’anahora’a i rave hia e tö Tahiti nei ‘e i Faräni. ‘Ua tupu ra h’oi i te reira tau hora noa hou Oscar Temaru a ‘ere ai i tö na ti’ara’a pereteiteni o te hau fenua.

Nö te mau ti’a o te mau püpü ‘ötönömï i Taraho’i a’e ra, ‘ua uhe rätou ‘eiäha o Pörïnetia e täpa’o hia i ni’a i taua täpura ra.I te pö nä mua a’e, ‘ua fa’atae o Gaston Flosse täne i te hö’ë rata i te peretiteni o te ‘äpo’ora’a nö te Hau ‘Ämui, nö te ani ‘ia türa’i hia te mä’itira’a, ma te fa’ahiti i te mau nümera i noa’a mai i roto i te mä’itira’a i mä’iri. ‘Ua fa’a’ite ‘oia i te mea ë, te rahira’a o te nüna’a o te i ha’afaufa’a ‘ore i te anira’a a Oscar Temaru.

Te i ni’a a’e na o te fenua Taratoni i taua täpura ra a te Tä’atira’a o te mau hau ‘Ämui. E fa’atae pinepine noa nei te hau Faräni i te mau fä’otira’a o te i rave hia na i te pae o te mau parau fa’aau nö Matignon räua Noumea, i ni’a te parau o te fa’aterera’a o teie nei fenua.


E 17 atu ra mau fenua ‘aihu’a ra’au o te i pa’o hia i ni’a i taua täpura ra, te rahira’a ra te i raro a’e noa i te fa’aterera’a a te hau Peretane (Gibraltar, Malouines, Caïmans, Saint-Hélène) a ore ra a te fenua Märite (Te mau motu Vierges, Guam, Hämoa).


Rédigé par Par André VIOLLAZ le Vendredi 17 Mai 2013 à 05:32 | Lu 12948 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

111.Posté par Luc UTO le 20/05/2013 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'entends ce matin que le nouveau pouvoir souhaite demander à Paris l'organisation la plus rapide possible d'un référendum sur l'indépendance. C'est effectivement la seule manière de trancher. Nous comprenons la pensée de F... ma, il s'y voient déjà, menant campagne avec le fanatisme qui leur est spécifique, affrétant des ferrys entiers pour que les incultes (ou les encore pas trop pervertis) des Îles viennent écouter la bonne parole à Papeete, peignant insidieusement en orange les couleurs de la vie, clientèlisant, poursuivant leur action d'abêtissement des esprits en profondeur, brandissant des illusions de prospérité pour tous, entraînant une population désorientée et crédible dans un match idéologique, disqualifiant l'autre à priori.
Oscar ne serrait pas en reste, mais de façon plus directe, avec moins de force de conviction insidieuse et moins de pognon.
Oscar parlait hier au jt d'éducation du peuple. C'est un préalable qui parait incontournable. Mais propagande... Comment faire?

110.Posté par Luc UTO le 20/05/2013 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tous contre Valanski
très intéressant de constater comment une position comme celle que défend M. Valanski peut déclencher une fronde d'oppositions instinctives. Sus à l'indépendantiste même pas de chez nous ! On croirait lire sous certaines plumes anti-indépendantistes du Temaru dans ses pires élans idéologiques. Ou du Flosse muselant les voix extérieures qui pointent la réalité éblouissante de ses positions toute puissantes, mégalomaniaques, populistes, hors la loi et j'en passe.
Non, messieurs-dames, l'indépendance souhaitable et viable n'est pas celle que l'on vous a fait construire au fond de vos cerveaux, elle est opposée à ces relents de corporatisme, de patriotisme et d'intolérance, de haine et de nombrilisme. Elle est portée par les atouts de la Polynésie, par la tradition en ce qu'elle témoigne de valeurs et de modes de vie autochtones adaptées au milieu naturel et au tissu social, de rapports humains bien spécifiques très différents de ceux qui les ont perverti. Elle est tolérante et s'enrichit d'apport culturels et intellectuels différents et respectueux qui la projettent dans les temps modernes. Société pluri-culturelle. Je me trompe ?

109.Posté par Papau le 20/05/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La constitution de notre république permet l’organisation d’un tel referendum d’autodétermination. Il suffit d’en faire la demande au président de la république. Demande qui, bien entendu, doit correspondre aux souhaits véritables des populations concernées. Pourquoi OT ne l’à t-il pas demandée ? Souvenez-vous, nombreux sont ceux qui l’avaient pourtant mis au défi ! OT sachant à l’avance que les résultats d’un tel referendum lui seraient défavorables, il à préféré s’appuyer sur les souhaits des populations non-concernées, Tuvalu, Salomon, Niue, pour gagner une inscription Onusienne qui aura autant d’effet qu’une discussion avec mon chat. Clair aussi que toutes ces gesticulations sont un obstacle à la confiance et à la sérénité nécessaire aux investisseurs. Mais il est vrai que la misère et la paupérisation de la société, est le socle nécessaire à l’accomplissement de votre politique, pas vrai ? C'est inscrit sur le livre rouge !

108.Posté par ponui le 20/05/2013 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre oscar , encore bien pathétique hier soir sur 1ère ou il nous apprend que Flosse a été élu avec des cartons de cuisses poulet , que l'ambassadeur de France à l'ONU n'est qu'un vulgaire adjudant de compagnie , et qu'il faudra avoir plus de 50 ans de résidence sur le territoire pour voter si il devait y avoir un referendum!! Moetai a du faire sensation dans les rues de NY en paréo! Bien nourri pour un colonisé!!!
Que va t il vous rester les 30% d' indépendantistes si vous niez une élection démocratique ? Foutre le bordel ? Et arrêtez de nous bassiner avec votre mode de scrutin....gnagnagnagna....Ce n'est pas le mode de scrutin qui a fait que plus de 90.000 voix ont choisi de rester au sein de la République; car ne t'en déplaise , Homere , ces élections avaient quand même un petit parfum de référendum , non ? Sans parler des législatives!!

107.Posté par emere cunning le 20/05/2013 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite à Valanski : dites donc, c’est déjà la dictature (vous qui n’aviez de cesse de traiter Gaston Flosse de dictateur), ça promet votre Royaume de Ma'ohi nui ! Votre souverain a décidé que la France l'aide à construire son royaume dans un partenariat loyal et, ciao bambinos... "hutu painu ma" (comme il aime à dire) n’auront pas droit à la parole ! Vous qui avez les moyens de vous louer un appartement à Paris pour vos soins, qu'adviendra-t-il demain de nos malades ? Après que nous les aurions rejetés, les français continueront à les soigner sachant (soyons honnêtes) que nous n’aurons plus les moyens d’en assumer les frais. L’ONU y veillera encore ? C’est vous qui devriez arrêtez de semer la division et la haine dans ce pays.

106.Posté par emere cunning le 20/05/2013 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mr Valanski, alors comme ça, ni polonais, ni français, vous décrétez que vous êtes « polynésien d’adoption. Point » ! ! Et donc, vous seriez né il y a 20 ans alors que vous débarquiez (très original, pour rester polie) ET vous vous permettez de nous rappeler à l’ordre et au respect de l’opinion de l’opposition pour l’indépendance tout en prétendant respecter la nôtre ALORS que votre souverain OT vient de confirmer à la télé son rejet de certains d'entre nous installés ici après les essais (rien que ça). Le référendum aura lieu à l'heure qui conviendra à son altesse royale qui, de surcroît, fera le tri des électeurs! ! Avec quelques exceptions pour les polynésiens d'adoption... indépendantistes, cela va sans dire, n'est ce pas?

105.Posté par Tutua le 20/05/2013 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Valanski, lorsque l’on prend le Ché comme référence, lorsque vous n’acceptez pas le résultat des urnes qui ont donné l’orientation politique et statutaire souhaitée par la majorité des polynésiens, l’on ne peut que se sentir abusés et insultés. D’autant que, comme votre propre mentor l’a très clairement défini hier au soir, vous êtes arrivé chez nous apres1966, vous êtes donc un étranger qui n’à pas à nous donner son opinion ou à se mêler de politique polynésienne. Polynésien d’adoption vous dites ? Désolé, ce n’est pas reconnu par les vôtres ! Vous êtes donc, invité par ceux que vous défendez, d’aller pratiquer vos sensibilités humaines et autres convictions politiques chez vous. Bon retour !

104.Posté par pua rôti le 20/05/2013 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite
Vouloir geler les listes à l'année 1966, c'est du délire, je serais d'accord pour 15 ou 20 ans, interdire aux expatriés sous CDD, mais de là à faire abstraction de tout un panel de population qui depuis 50 ans a bossé et aimé ce pays ???
Pour qui se prend t-il?
Heureusement, l'ONU va vite comprendre à qui ils ont affaire, et répétons le une fois de plus, les autochtones représentent 87% de la population alors où est le danger ???
Pour rappel, les kanaks ne sont que 40%...Il ne verra JAMAIS la fin de son périple, mais surtotu il n'aura jamais acquis la moindre crédibilté, pour un révolutionnaire aui veut décoloniser, il a été payé toute sa vie par l'état, et il se met à genou devant les pires colons depuis 150 ans, l'évangélisation et le vol des terres maohi par l'églsie, suivi du lavage de cerveau dont il a bénéficié lui aussi. Quel bouffon

103.Posté par pua rôti le 20/05/2013 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Homere Valanski
"A l'inverse respectez l'opinion de l'opposition, dont je fais partie. Ce que vous ne faites pas dans ce forum."
Homere, tu dervais comencer par donner des leçons de conduite et un minimum d'éducation à tes partenaires.
Malgré les divergences, les résultats, trouves-tu normal que le sministres UPLD, hormis Tetaria n'ont pas eu l'amabilité d'assister aux passassions des ministères.
A ce niveau, je crois qu'il y a des sujets et des dossiers plus fort que le pito et sa fierté mal placée.
Aussi, ne donne aucune leçon, de cavoir vivre, relis les messages de certains , comme le très connu Tevamana, et tu ne peux pas ne pas admettre que Oscar a créé un cliat de racisme, xénophobie et violences qu'il n'est pas prêt de stopper à présent qu'il croit avoir été élu METUA....

102.Posté par bs le 20/05/2013 03:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au lieu de pester, cracher sa méchanceté, sa haine aveuglé par quelques discours démagogiques qui font l'éloge d'un temps révolu, OSEZ LA CURIOSITÉ ! Allez vous renseignez, vous informez de la situation calédonienne, de ce que l'ONU prévoit pour garantir la solidité et pérennité de l'avenir de la Polynésie, qu'il soit politique ou économique / à l'intérieure ou aux côtés de la France. Moi je l'ai fait, et je l'affirme, OSCAR TEMARU VIENT DE REMPORTER UNE VICTOIRE POUR LA POLYNÉSIE !

101.Posté par Homere Valanski le 19/05/2013 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@stefram, ton post #85
On voit bien tout la haine qui t'aigrit. Espèce de banane! Tu ne sais même lire une annonce.
Pour la transparence, afin que les lecteurs puissent juger de toute la mauvaise foi qui t'anime : http://annonce-location.net/detail.php?id=2449&user_id=2596&contact=1
J'étais très temporairement LOCATAIRE de cet apt *meublé*, pendant un passage obligé à Paris, et non pas propriétaire. J'étais souvent absent de l'appartement. Le loyer étant très élevé pour mes moyens, je recherchais un colocataire. Simple non?
Ma recherche était valide deux mois, de mars à avril 2010. L'annonce est expirée depus 3ans!
Je reste poli, mais tu ne le mérites pas...

100.Posté par Roro LEBO le 19/05/2013 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Surtout bien voir et écouter à partir de la 40e minute... sur la vidéo du départ.
Angleterre, Hollande, l'Allemagne et les USA...
Quand on écoute les Salomon... quelle comparaison avec les pays cités dessus?

99.Posté par Homere Valanski le 19/05/2013 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@sefram
Ta haine et tes insultes à la petite semaine ne font que renforcer ma conviction. Moi je suis zen, calme, et convaincu. Je ne me bats pas contre des chimères, mais pour des valeurs humanistes et la dignité des peuples à être souverain de leur chemin. Point d'autre combat!
J'ai été adopté et invité à me sentir ici chez moi, depuis très longtemps. Mais toi, par honnêteté, quelle est ta légitimité?
@HM, As-tu pensé que Paris pourrait envoyer 300.000 français un an avant le référendum, uniquement pour le déséquilibrer? Il faudra bien évidemment prendre des dispositions contraignates contre de telles possibilités, POUR la démocratie, et non contre, pour que la voix des véritables Ma'hoi soit respectée.

98.Posté par makitchipunanai le 19/05/2013 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai parfois peur pour Oscar, il risque de finir comme Djibaou, il doit arrêter de dire n'importe quoi, n'importe où...
Faisons ce référendum une bonne fois pour toutes. Laissons voter tous ceux qui sont en Polynésie depuis 10 ans et puis Basta!
Le "OUI" remporte et bien on saura à quoi s'en tenir.
Le "NON" remporte, on décide de ne plus parler d'indépendance pendant les vingt ans à venir.
C'est simple non? Pourquoi tergiverser du matin au soir. Quand Oscar était douanier il tournait autour de 250 000 fcs depuis qu'il crie indépendance, il gagne sur le dos de la France plus de 5 millions par mois. Ca vaut le coup , NON?

97.Posté par Homere Valanski le 19/05/2013 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Papau,
J'ai suffisamment voté, ici en Polynésie, et cotoyé *tous* les partis politiques, et leurs leaders, pour savoir de quoi je parle. Je respecte l'opinion de ceux qui souhaitent l'autonomie, en place. A l'inverse respectez l'opinion de l'opposition, dont je fais partie. Ce que vous ne faites pas dans ce forum.
Je n'ai insulté personne. Le débat d'idée, les convictions politiques, liées à des sensibilités humaines différentes, ne devraient jamais pousser à la haine, à l'insulte ou et à l'agressivité que je constate en permanence sur ce forum.
Personne ne pourra jamais soutenir le contraire : jamais dans son histoire, le peuple Polynésien n'a été appelé à se prononcer pour ou contre l'indépendance. Un tel référendum n'a jamais eu lieu. POINT! Alors, de moi ou vous, qui dit des conneries? C'est bon, faut arrêter le délire là !

96.Posté par HM le 19/05/2013 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OT vient de déclarer à Polynésie 1e qu’en cas de referendum d’autodétermination, seuls ceux qui sont là depuis 1966 pourront voter. Ce type ne tient aucun compte de tous ceux qui ont investi leur bon argent chez nous, qui ont bâti et fondé une famille, qui font tourner le commerce, qui embauchent et qui font l’essentiel de l’économie du pays. Ce qu’il nous fait là s’appelle de la ségrégation raciale !!! Bref, je crains fort qu’avec des tels discours, il ne fasse fuir définitivement le peu de force vive qui reste encore dans ce pays. Tant que la confiance n’est pas rétablie, il n’y à aucun espoir pour relancer les investissements. Peut être que justement le chinois attendent que l’on vide les lieux pour s’installer ?

95.Posté par Homere Valanski le 19/05/2013 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Procès d'intention?
Je vis en Polynésie depuis +20ans. Je n'ai aucun bien, aucune terre. Je ne suis ni matérialiste ni consumériste, c'est clair? Je ne suis ni français, ni polonais, ni chinois. Je suis polynésien d'adoption. Point !
@stefram #84, #85
Je ne connais rien de la Pologne que Chopin, pour pour la tendresse et l'authenticité des sentiments qu'il exprime dans sa musique. As-tu jamais pensé que mon pseudo était créé de toute pièce...
Paris : je devais LOUER un appartement le temps de mes soins...
@Tuco, je suis indépendant, autant dans mes convictions que ds ma manière de pensée. Je suis un polynésien indépendantiste.
@Papau. Tu te trompes. Il s'agissait des territoriales, sans rapport avec la question indépendantiste. Je maintiens ce que j'ai écrit.
Quelle haine dans vos propos...

94.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 19/05/2013 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies ... » ( dixit Vladimir Poutine, interview de l'Agence TASS, Septembre 1995 ).
(Wikipedia)
[email protected]

93.Posté par CP le 19/05/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque je lis la déclaration de Collin BECK, ambassadeur des Salomon à l’ONU qui se permet de parler à notre place, qu’est ce que cette personne connaît de notre pays ? Vous la connaissez vous ? Pourquoi se permet-elle de dire ce qui est bien ou mauvais pour nous ? Alors qu’elle n’a peut être jamais mis les pieds chez nous !! Apres une tel acte d'ingérence sur notre nation et sur nos droits, la France devrait immédiatement quitter l’ONU ! Ca en ferait des économies sur le budget de la nation !

92.Posté par Tutua le 19/05/2013 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Valanski, pour qui vous vous prenez pour débarquer chez nous et nous faire la leçon ? C’est un peu gros de nous parler des bienfaits de la décolonisation alors que vous agissez vous-même en colon ! Rentrez chez vous Mr Valanski, avec la mentalité que vous avez, vous n’avez rien à faire chez nous.

91.Posté par stefram le 19/05/2013 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors VALANSKI ,t'as plus rien à dire ?.......plus rien à déblaterrer ....plus de conseils à nous donner ....?.....TU VEUX PLUS NOUS VENDRE A LA CHINE....?

90.Posté par spacetahiti le 19/05/2013 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Tamaru la tatau


Il faut arrêter de dire que c'est tout le temps la faute des Français, car Tahiti est en AUTONOMIE INTERNE, et pour gérer, Tahiti reçoit, via le PACTE DE PROGRÈS une très grosse somme d'argent, qui lui permettrait de développer ce "pays" ( enfin ses îles) comme elle le souhaite, ELLE, et pas les Français, qui ne gèrent plus rien, ici, que la Défense, la Justice, et une partie du monde de l'Education.

Alors ne dites pas n'importe quoi, il y en a assez d'accuser tout le temps la France de tous les maux que subissent les Polynésiens, car ils sont en AUTONOMIE INTERNE, CELA VEUT DIRE QU'ILS SONT CAPABLES DE GÉRER LEURS AFFAIRES.

89.Posté par Papau le 19/05/2013 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Valanski, N°81 : Vous dites : «La population polynésienne n'a JAMAIS été appelée à se prononcer localement par la voie des urnes sur la question en propre de l'indépendance du Fenua » ...Vous débarquez de quelle planète Mr Valanski ? Ce que vous dites est FAUX !!! Notre population s’est prononcée à plusieurs reprises et elle vient encore de le faire en votant massivement, 75%, POUR les groupes autonomistes qui sont POUR notre maintien au sein de la France, et CONTRE le groupe UPLD, cette poignée d'irresponsables qui veut nous plonger dans l’indépendance misère avant de nous vendre à la Chine. Vos propos sont ignobles et pas respectueux envers les polynésiens français que nous sommes.

88.Posté par Manahune le 19/05/2013 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Homere post 81, Tu dis n’importe quoi. Sais-tu pourquoi Oscar n’à pas demandé à son pote Hollande de nous organiser ce fameux referendum ? Parce que s’il était organisé demain, le vote serait 75% pour le maintien de la Polynésie Française au sein de la France. Tout le monde sait très bien que chez nous, nous n’avons pas le même clivage droite-gauche comme en métropole, chez nous le clivage est Autonomie-Indépendance et les dernières élections ont donné 75% pour l’autonomie au sein de la république. Alors arrête de nous la jouer Bwana qui parle à ses boy et de nous prendre pour des cons.

87.Posté par Karl le 19/05/2013 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@81 et 82...Homere, homere, Mais tu te fiches ouvertement et carrément de notre gueule ! Tu nous prends vraiement pour des idiots à fond la caisse quoi ! Hey, comment peut-on avoir le culot d'écrire de telles âneries, je rêve ! Tu dois surement être payé grassement en tant que menteur professionnel c’est pas possible ! Ma’ohi Nui indépendante aurait exactement le même sort économique et politique que tous les micro-états de la région, c'est-à-dire la misère assurée. Les chinois couperont dans du beurre….T’es payé par les chinois ou quoi ?

1 2 3 4 5 » ... 8
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Mars 2020 - 09:16 34 cas de coronavirus au fenua

Vendredi 27 Mars 2020 - 18:04 Fruits et légumes livrés à domicile

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus