Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'Equipe veut supprimer une cinquantaine de postes



Paris, France | AFP | jeudi 29/10/2020 - En difficultés financières, le groupe L'Equipe souhaite se réorganiser et supprimer 56 postes, 48 de journalistes et 8 administratifs, a annoncé jeudi son directeur général Jean-Louis Pelé dans un message interne consulté par l'AFP.

Parallèlement à ce PSE (plan de sauvegarde de l'emploi), 12 postes seraient créés au sein de la rédaction pour "permettre l'accélération de la croissance de notre parc d'abonnés payants", ce qui ramène les suppressions de postes de journalistes à l'équivalent de 36 CDI, selon ce document envoyé aux salariés à l'issue d'un CSE.

Un CSE extraordinaire est prévu mardi pour discuter avec les organisations syndicales de ce nouveau plan.

"Si nous ne changeons rien, les prévisions pour les quatre années à venir nous amènent vers un déficit structurel et croissant de la SAS l'Equipe: de 6 millions d'euros de pertes pour 2021 à 10 en 2024", prévient le directeur général.

Il ajoute que depuis début septembre la vente au numéro a baissé de 20% par rapport à 2019 et que le marché publicitaire reste "très fragile et incertain, notamment avec le retour du confinement".

La SAS L'Equipe regroupe le journal L'Equipe, L'Equipe Magazine, Vélo Magazine, France Football, Sport & Style, et emploie environ 350 personnes.

Le groupe avait déjà tenté en juin de négocier un "accord de performance collectif" qui prévoyait des baisses de salaires et de congés ainsi que des allongements du temps de travail.

Mais syndicats et salariés avaient catégoriquement refusé cette option.

"Notre groupe, comme toutes les entreprises de presse, vit aujourd’hui une période charnière de son existence. Il doit pivoter et développer un modèle économique sur les activités en croissance, et gérer les activités qui sont en baisse structurelle", souligne Jean-Louis Pelé.

La direction veut notamment doper les abonnements numériques payants, proposer une nouvelle offre vidéo sur le web, tout en poursuivant la "montée en gamme" du papier.

Le titre "France Football" verrait sa périodicité passer d'hebdo à mensuelle et serait intégré à l’offre week-end de l’Equipe, indique le dirigeant.

"Faute d'avoir pu imposer ses projets par la +négociation+, la direction de L’Équipe entend désormais passer en force pour dégager de larges économies", a déploré l'intersyndicale du groupe jeudi dans un communiqué.

"Le dernier comité de groupe a pourtant confirmé que le groupe Amaury avait les moyens financiers de résorber les pertes dues à la crise et d'investir dans une relance dynamique de ses médias", a-t-elle poursuivi, soulignant qu'en 2019 les actionnaires avaient touché "plus de 11 millions d'euros de dividendes, tout en renforçant la trésorerie du groupe (+10%), qui se rapproche du demi-milliard d’euros".

le Vendredi 30 Octobre 2020 à 04:57 | Lu 148 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus