Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'Eire dansant de Celtic Legends



L'Eire dansant de Celtic Legends
TAHITI, le 17 février 2020 - Les artistes de la troupe Celtic Legends vont monter sur la scène du grand théâtre de la Maison de la culture les 28 et 29 février. Ils seront 17 à présenter un spectacle qui a déjà fait plusieurs fois le tour du monde. Depuis 18 ans, plus de 2 500 représentations ont été assurées. Rencontre avec Éric Dessauvages, co-fondateur de la troupe.

Tahiti Infos : Depuis quand la troupe Celtic Legends existe-t-elle et pourquoi l'avoir créée ?
Éric Dessauvages : "Celtic Legends a été créé en 2001 au théâtre de l’université de Galway par mon épouse et moi-même, avec la collaboration d’amis musiciens et danseurs irlandais."

Tahiti Infos : Pourquoi une telle initiative ?
Éric Dessauvages : "À cette époque, les deux spectacles irlandais à succès étaient "Riverdance" et "Lord of the Dance". 
Ce sont de magnifiques spectacles mais trop américanisés au gout des puristes et surtout en play back. D’où l’idée de créer un spectacle en live qui colle davantage à ce qui se pratique en Irlande."

Tahiti Infos : Combien de spectacles avez-vous déjà interprétés ?
Éric Dessauvages : "Nous n’avons jamais tenu de comptabilité mais nous estimons avoir donné près de 2 500 représentations en 18 ans."

Tahiti Infos : Pouvez-vous nous en dire plus sur l'identité du groupe ?
Éric Dessauvages : "Au fil des années, Celtic Legends s’est forgé une image 'd’ambassadeur de la culture irlandaise' dans le sens où nous respectons tous les codes et règles de cette culture. Tous les artistes qui ont intégré le spectacle sont de fervents défenseurs de leur culture qu’ils souhaitent faire connaître au reste du monde."

Tahiti Infos : Combien serez-vous sur scène ?
Éric Dessauvages : "Il y aura 5 musiciens et 12-13 danseurs sur scène, ce qui est la formule habituelle pour toutes les tournées."

Tahiti Infos : Comment décririez-vous la musique irlandaise, quelles sont ses caractéristiques ? Où la retrouve-t-on ?
Éric Dessauvages : "Le catalogue de musique traditionnelle irlandaise est très vaste, très diversifié et très ancien. Pour le spectacle, nous interprétons des musiques dynamiques et entraînantes soutenues par le tempo des claquettes. La musique traditionnelle telle qu’elle se pratique aujourd’hui est essentiellement de la musique de pubs où l’on se réunit en famille, entre amis pour discuter autour d’une bière."

Tahiti Infos : Les spectateurs découvrent le tap dance, grâce à vous, qu'est-ce que c'est ?
Éric Dessauvages : "Le tap dance se traduit en français par claquettes. Il en existe plusieurs formes. Le tap dance irlandais se distingue par l’impétuosité du tempo et par le fait qu’il n’existe que neuf pas différents. Jacintha, notre chorégraphe, doit faire preuve d’imagination pour créer des chorégraphies originales avec un nombre finalement assez limité de mouvements des pieds."

Tahiti Infos : Pourquoi les pieds bougent tant et si vite alors que les bras restent immobiles, y-a-t-il une explication ?
Éric Dessauvages : "Les claquettes soutiennent le tempo de la musique qui comme je l'ai mentionné est très dynamique, d’où la nécessité d’avoir des artistes capables de suivre le rythme.
Pour atteindre ce niveau, les danseurs apprennent les claquettes dès l'âge de 4/5 ans et doivent les pratiquer constamment.
Concernant l'immobilité des bras, il n’existe aucune explication officielle mais de nombreuses légendes. La plus répandue remonte à l’époque où l’Irlande était dominée militairement par l’Angleterre. Cette dernière souhaitant anéantir les fondements de la culture irlandaise (instruments, musique, chants, danses, la langue, etc.), elle a tout simplement interdit leur pratique. Bien entendu, les Irlandais ont continué à pratiquer leurs danses traditionnelles chez eux sans bouger le haut du corps pour ne pas se faire repérer par les soldats anglais qui patrouillaient dans les rues
."

Pratique

Le vendredi 28 à 19h30 et le samedi 29 février à 14 heures au Grand théâtre de la maison de la culture.
Tickets en vente dans les magasins iStore à Faa'a et Smart Store à Papeete ou bien en ligne.
Tarif : à partir de 6 600 Fcfp
2h15 de spectacle avec 20 minutes d'entracte

Contacts

Facebook : Angela R. Productions
Tél.: 87 72 27 19
Site internet d'Angela R. Productions

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 17 Février 2020 à 14:25 | Lu 932 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus