Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'Australie va abolir une taxe minière controversée



SYDNEY, 2 septembre 2014 (AFP) - L'Australie va abolir une taxe minière controversée entrée en vigueur sous le précédent gouvernement travailliste, grâce à un accord entre le gouvernement conservateur et des sénateurs indépendants.

La MRRT (taxe sur les ressources minérales) imposait depuis 2012 une taxe de 30% aux entreprises exploitant charbon et minerai de fer et réalisant plus de 75 millions de dollars australiens (53,1 millions d'euros) de bénéfices par an.

Cet impôt visait à faire entrer dans les coffres du Trésor australien une partie des revenus du secteur minier d'Australie, source d'immenses fortunes et moteur de l'économie mais il était fortement contesté par les géants du secteur comme BHP Billiton, Rio Tinto et Fortescue et n'avait pas permis de récolter les sommes escomptées.

"La taxe minière est désormais abolie", a déclaré Joe Hockey, le Trésorier (équivalent du ministre de l'Economie et des Finances) devant le Parlement.

Il s'exprimait à la suite d'un vote du Sénat en faveur de l'abolition par 36 voix contre 33, obtenu grâce à un accord entre le gouvernement et des partis minoritaires emmenés par la formation du magnat du secteur minier Clive Palmer. Le projet d'abolition doit désormais être soumis à la chambre basse du Parlement, où le gouvernement est assuré d'être suivi.

"Nous avions promis de nous débarrasser de la taxe minière, nous avons entièrement tenu promesse", a ajouté le ministre. "Les impôts sur les mines étaient si mal conçus qu'ils coûtaient en fait au gouvernement des milliards de dollars par an", a-t-il ajouté.

Le gouvernement travailliste avait estimé à trois milliards de dollars australiens (2,1 milliards d'euros) le produit de cet impôt la première année et neuf milliards de dollars australiens en 2013-2014. Mais la MRRT a rapporté seulement 200 millions la première année tandis que les projections pour l'exercice 2013-2014 tablent sur 700 millions de dollars australiens récoltés.

En juillet, l'Australie avait déjà aboli la taxe carbone mise en place par le gouvernement précédent pour lutter contre le changement climatique, elle aussi vivement contestée par les groupes miniers.

mp/grk/ev/gab/abk

Rédigé par () le Mardi 2 Septembre 2014 à 06:21 | Lu 332 fois






1.Posté par xxl le 02/09/2014 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel exemple de la puissance de l'argent, rien que l'abolition de la taxe carbone montre que les Australiens n'en ont rien à faire de l'environnement.

2.Posté par LEFEBVRE le 05/09/2014 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce pays est devenue la véritable caricature d'un libéralisme sauvage et rétrograde !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués