Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L'Australie refuse de mobiliser plus de moyens pour lutter contre l'EI



L'Australie a officiellement rejeté jeudi la demande des Etats-Unis d'un accroissement de l'aide militaire pour combattre l'organisation Etat islamique, estimant avoir déja fourni une aide "substantielle".

En décembre, le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter avait appelé les partenaires de Washington dans la lutte contre les jihadistes à intensifier leurs efforts pour éviter de nouvelles attaques semblables à celles survenues le 13 novembre à Paris, qui ont fait 130 morts. 

Alors que le Premier ministre australien Malcolm Turnbull avait déja fait savoir que son pays n'était guère disposé à répondre favorablement à Washington, la ministre de la Défense Marise Payne a déclaré que l'engagement de l'Australie était suffisant.

"L'Australie a examiné la demande du secrétaire américain de la Défense Ash Carter à la lumière des contributions substantielles que nous faisons déjà pour former les forces de sécurité irakiennes et pour les frappes aériennes", a-t-elle indiqué dans un communiqué mercredi soir.

"Le gouvernement a informé le secrétaire Carter que nos contributions existantes continueront", a-t-elle ajouté.

La ministre a en revanche indiqué que Canberra allait étoffer son appui aérien aux missions humanitaires.

Cette décision survient quelques jours avant un entretien à Washington entre M. Turnbull et le président américain Barack Obama, à l'occasion d'un voyage axé sur le terrorisme et les conflits territoriaux.  

L'Australie a déployé au Moyen-Orient quelque 780 militaires.

Canberra, qui a mobilisé six avions de combats, participe aux frappes aériennes contre l'EI et aide à la formation des forces de sécurité irakiennes.

Le niveau d'alerte terroriste a été relevé fin 2014 en Australie tandis que les lois sur la sécurité nationale ont été durcies et que plusieurs raids anti-terroristes ont été menés. 

Plusieurs attaques ont eu lieu sur le sol australien, dont le meurtre d'un employé de la police en octobre.


le Jeudi 14 Janvier 2016 à 04:18 | Lu 236 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus