Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


L'Australie modifie son hymne national pour reconnaître les peuples aborigènes



L'Australie modifie son hymne national pour reconnaître les peuples aborigènes
Sydney, Australie | AFP | jeudi 31/12/2020 - Le gouvernement australien a changé jeudi un mot de l'hymne national afin de mieux reconnaître le rôle, la culture et l'histoire des peuples aborigènes au sein du pays.

La seconde phrase de l'hymne Advance Australia Fair (Avance belle et juste Australie), "nous sommes jeunes et libres", est remplacée par "nous sommes unis et libres", a annoncé le Premier ministre Scott Morrison.

"L'Australie, en tant que nation moderne, est relativement jeune, mais l'histoire de notre pays est ancienne, comme le sont les histoires des Premières Nations, dont nous reconnaissons et respectons l'esprit", a-t-il écrit dans le journal The Age à la veille du Nouvel An. 

Cette modification "n'enlève rien, mais je crois qu'elle ajoute véritablement" du sens au texte, a plaidé le Premier ministre. 

Ce changement avait déjà été évoqué pour mieux reconnaitre l'histoire aborigène d'Australie, qui remonte à des dizaines de milliers d'années, mais le leader conservateur ne l'a annoncé que tardivement jeudi soir, à quelques heures de la nouvelle année.

Le passé colonial australien, avec ses grandes inégalités, est encore à fleur de peau dans un pays où les enfants aborigènes ont deux fois plus de de chance de mourir avant cinq ans que ceux du reste de la population, selon les statistiques officielles. 

En début d'année, des manifestations dans plusieurs villes du pays ont demandé de mettre un terme aux décès d'Aborigènes lors d'interpellations policières - plus de 400 sont morts dans ces conditions au cours des trente dernières années.

le Jeudi 31 Décembre 2020 à 05:53 | Lu 844 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus