Tahiti Infos

L'Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée annoncent un accord sur la sécurité


HILARY WARDHAUGH / AFP
HILARY WARDHAUGH / AFP
Sydney, Australie | AFP | jeudi 06/12/2023 - L'Australie a conclu jeudi un accord de sécurité avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée, renforçant ainsi ses liens avec ce pays du Pacifique courtisé par la Chine. 

Au début de l'année, Canberra avait appelé ce pays à signer au plus vite un pacte mais les dirigeants de Papouasie-Nouvelle-Guinée s'y étaient opposés, redoutant qu'il ne porte atteinte à sa "souveraineté". 

L'Australie et les Etats-Unis cherchent à contrecarrer l'influence de la Chine dans le Pacifique-Sud en consolidant leurs relations avec les pays de la région. 

En avril 2022, Pékin et les Iles Salomon, situées à l'est de la Nouvelle-Guinée, avaient signé un vaste pacte de sécurité, dont les détails n'ont pas été révélés. La Chine et les Salomon ont nié que le pacte conduirait à l'établissement d'une base militaire chinoise.

L'accord que l'Australie a signé jeudi avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée porte sur la sécurité intérieure à l'heure où la police s'efforce d'endiguer le trafic d'armes, la contrebande de drogue et la violence tribale. 

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée, James Marape, a annoncé qu'il comprend un "large spectre (en matière) de sécurité", notamment le maintien de l'ordre et le soutien au système juridique du pays. 

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, a salué cet accord qui favorisera la "stabilité régionale" dans le Pacifique. 

En mai dernier, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a signé un pacte de sécurité avec les Etats-Unis, accordant aux forces américaines un accès "sans entrave" aux ports, bases navales et aux aéroports. 

L'accord signé jeudi entre l'Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée prévoit davantage de formations pour la police de l'île, des moyens pour les magistrats et des mesures pour lutter contre la violence sexiste. Il comprend également le changement climatique, la cybersécurité et les secours en cas de catastrophe. 

Riche en ressources naturelles, notamment du gaz, de l'or et des minerais, et proche des principales routes maritimes, la Papouasie-Nouvelle-Guinée est devenue un enjeu clé du bras de fer diplomatique entre Washington et Pékin.

Elle a suivi une voie plus délicate, désireuse de traiter avec Canberra et Washington sans provoquer inutilement Pékin. 

"Notre principale politique étrangère reste d'être amis de tous et de n'être l'ennemi d'aucun", a déclaré M. Marape jeudi. 

"Elle ne se fait jamais au détriment des relations avec d'autres pays".

La Chine a mené sa propre offensive de charme en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en injectant de l'argent dans le commerce, l'immobilier et les projets d'infrastructure.

le Jeudi 7 Décembre 2023 à 06:52 | Lu 808 fois