Tahiti Infos

Kyle Taraufau pénalisé, Kevin Céran-Jérusalémy remporte la Ihilani Hoe


Comme au Te 'Aito, le finish de la Ihilani Hoe a été explosif avec une arrivée au sprint qui a vu la victoire de Kyle Taraufau. Mais une pénalité de cinq minutes a privé le rameur de Tautira d'une victoire, aux dépens de Kevin Céran-Jérusalémy.
Comme au Te 'Aito, le finish de la Ihilani Hoe a été explosif avec une arrivée au sprint qui a vu la victoire de Kyle Taraufau. Mais une pénalité de cinq minutes a privé le rameur de Tautira d'une victoire, aux dépens de Kevin Céran-Jérusalémy.
Tahiti, le 7 août 2021 – Sur l'eau Kyle Taraufau a été le premier à franchir, samedi, la ligne d'arrivée de la Ihilani Hoe après 24 km de course entre Taaone, Mahina et Papeete. Mais le 'aito de Tautira s'est fait pénalisé de cinq minutes à cause d'une bouée non contournée. Cette pénalité a profité à Kevin Céran-Jérusalémy qui s'impose donc devant Kevin Kouider et Charles Teinauri. Du côté des dames Iloha Eychenne l'a emporté et en juniors Kéoni Sulpice s'est imposé. 

Nouveau week-end de course pour les rameurs avec une nouvelle édition de la Ihilani Hoe. En séniors hommes, ils étaient 81 'aito à prendre le départ, samedi, sur la plage de Aorai Tini Hau. Au programme un parcours de 24 km entre Taaone, la Pointe Vénus, Papeete et retour à Taaone.  

Un beau casting sur la ligne de départ. Mises à part les absences de Steeve Teihotaata, vainqueur du Te 'Aito, et de Hotuiterai Poroi, victorieux lui de la Ihilani Hoe l'année dernière, tous les cadors du va'a hō'ē étaient bien là. À commencer par Kevin Céran-Jérusalémy, Charles Teinauri et tous ses camarades de Shell Va'a, Hititua Taerea, Manutea Millon ou encore Kevin Kouider. A deux semaines du Super 'Aito, relocalisé entre Tahiti et Moorea, la Ihilani Hoe offrait une belle répétition générale aux rameurs. 

Taraufau le plus costaud au sprint

La remontée vers Mahina a été dominée par Taaroa Dubois, premier à réaliser le demi-tour au To'a Hiro à la Pointe Vénus après un peu plus de 40 minutes de course. Mais dans la descente vers la passe de Papeete, le rameur de Shell Va'a a vu un groupe de quatre 'aito avec Narai Atger, Kevin Céran-Jérusalémy, Hititua Taerea et Kyle Taraufau. Kevin Kouider et Charles Teinauri, un peu plus en retrait, restaient néanmoins encore dans le coup pour la victoire. 

Et comme au Te 'Aito le finish de la Ihilani Hoe allait être lui aussi explosif. Au sprint Kyle Taraufau a finalement pris le meilleur sur Kevin Céran-Jérusalémy et Kevin Kouider et boucler les 24 km de course en 2h01'11. Sauf qu'une pénalité de cinq minutes, pour une bouée non contournée à Papeete, est venu gâcher la victoire de Taraufau qui s'est retrouvé à la 23e place du classement. Une pénalité qui a donc profité à Kevin Céran-Jérusalémy, vainqueur de la course, devant Kevin Kouider et Charles Teinauri s'est invité sur la troisième marche du podium. 

Iloha Eychenne et Keoni Sulpice confirment

Dans les autres catégories on note la victoire de la prometteuse Iloha Eychenne, fille de Jean-Luc Eychenne, seul "popa'a" vainqueur du Super 'Aito (2000), chez les dames. La native de Huahine qui s'était déjà classée deuxième du Te 'Aito, derrière l'intouchable Hinatea Bernardino, s'est cette fois-ci imposée en repoussant à près de deux minutes Marguerite Temaiana, deuxième, et à près de cinq minutes Mahia Berdichevski-Poroi qui a complété le podium de la course chez les féminines. 

Et en juniors Keoni Sulpice, deuxième du Te 'Aito juniors et nouvelle recrue de Shell Va'a, s'est lui imposée en devançant son partenaire d'entrainement Tauhere Pirato. Honoura Ly s'est lui offert la troisième place.Prochain rendez-vous désormais pour les rameurs, le Super 'Aito le 21 août. 
 


>>> Tous les classements


Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 7 Août 2021 à 19:55 | Lu 2010 fois