Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Kikilove condamné pour abus de confiance et banqueroute



Tahiti, le 12 janvier 2021 - Le trafiquant d'ice, André Tinirauarii, plus connu sous le nom de "Kikilove", a été condamné mardi par le tribunal correctionnel pour banqueroute et abus de confiance à trois mois de prison. Il lui était notamment reproché de ne jamais avoir tenu aucune comptabilité lorsqu'il exerçait la profession de guide touristique et d'avoir pris de l'argent à ses clients sans que ces derniers n'en revoient jamais la couleur.
 
C'est la tête enturbannée d'un gros nœud rouge qu'André Tinirauarii, connu sous le nom de Kikilove, a comparu mardi devant le tribunal correctionnel devant lequel il était poursuivi pour banqueroute et abus de confiance.
 
Le 13 juin 2018, André Tinirauarii avait été condamné par ce même tribunal correctionnel à huit ans de prison ferme. Il avait été reconnu coupable d'avoir dirigé un réseau d'importation d'ice. Guide touristique de profession, l'homme avait fait passer plus de 20 kilos d'ice dans les valises des clients auxquels il faisait visiter les États-Unis. Lors des perquisitions, les enquêteurs avaient saisi plus de 18 millions de Fcfp en cash dont 1,5 était caché dans un "chapeau fantaisie" situé dans le véhicule de l'intéressé. Cette somme correspondait en fait à de l'argent donné par des clients en prévision d'un voyage aux États-Unis. À l'occasion de cette affaire, les enquêteurs avaient également remarqué que Kikilove ne tenait aucune comptabilité quant à l'activité de guide qu'il exerçait en son nom propre.
 

Grand public

L'ancien prestataire touristique, qui purge actuellement sa peine à Nuutania, a donc comparu mardi pour banqueroute et abus de confiance. Concernant les premiers faits, Kikilove a reconnu qu'il n'avait jamais tenu aucune comptabilité et qu'il n'avait pas vraiment eu le temps de le faire car il avait la "tête dans ses voyages". Quant aux faits d'abus de confiance, l'homme les a niés en expliquant qu'il aurait organisé les voyages avec les acomptes versés par ses clients s'il n'avait pas été interpellé dans le cadre de l'affaire qui l'a fait connaître du grand public. Interrogé sur sa vie en détention, l'ancien guide touristique a déploré que personne ne lui ait donné de travail en prison. Il a donc expliqué qu'il passait son temps à donner des cours d'anglais, sa véritable "passion".
 
Après en avoir délibéré, le tribunal l'a condamné à trois mois de prison ferme. Déjà condamné à huit de prison en 2018 pour trafic d'ice, Kikilove sera libérable en 2023.
 

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 12 Janvier 2021 à 18:19 | Lu 6585 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Janvier 2021 - 14:31 Des orques aperçues aux Îles Sous-le-Vent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus