Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Keziah Jones : "La musique est une force essentielle dans la vie"



Keziah Jones : "La musique est une force essentielle dans la vie"
TAHITI, le 9 mai 2021 - Le chanteur, compositeur et guitariste Keziah Jones bien connu pour son tube Rythm is love, chantera à Tahiti et Moorea en fin de semaine. Actuellement en quarantaine, il a accepté de répondre à quelques questions.

Il aime le funk et le blues. Keziah Jones, compose, joue, chante sous le feu des projecteurs depuis son succès planétaire intitulé “Rythm is love” et enregistré en 1992 sur son tout premier album : “Blufunk Is A Fact !”. Pour la première, il est en Polynésie. Il assurera au moins trois concerts à Tahiti et Moorea. En attendant, en quarantaine, il a répondu à distance à nos questions.

Tahiti Infos : D’où venez-vous ?
Keziah Jones : “Ma famille est originaire de la ville d’Abeokuta, dans le sud-ouest du Nigéria, mais je suis né dans la capitale à Lagos où je réside toujours.”

Tahiti Infos : Quand et comment avez-vous découvert la musique ?
Keziah Jones : “Dès l’âge de huit ans, je jouais de la batterie et de la clarinette mais j’ai vraiment découvert la musique en apprenant moi-même le piano puis la guitare quelques années plus tard. J’ai été envoyé dans des pensionnats au Royaume-Uni très jeune où se trouvait toujours un vieux piano sur lequel je m’exerçais. Selon moi, la musique est une force essentielle dans la vie, elle a un lien avec tout ce que nous faisons, tout ce que nous pensons.”

Tahiti Infos : Qu’est-ce que la musique vous apporte ?
Keziah Jones : “Grâce à elle, j’ai pu parcourir le monde, découvrir d’autres cultures. J’ai pu également m’exprimer grâce à elle et c’est une très grande satisfaction.”

Tahiti Infos : Qu’est-ce qui vous inspire ?
Keziah Jones : “La vie, les choses que les gens disent et font. Les images m’inspirent beaucoup, je vois des associations entre les personnes et ce qui les entoure, puis j’essaie d’en faire des chansons.”

Tahiti Infos : C’est votre première fois ici, quelles sont les images que vous avez de la Polynésie, du Pacifique, de la culture océanienne ?
Keziah Jones: “Ce qui me vient à l’esprit tout de suite quand je pense à la culture polynésienne, c’est le respect de la nature, l’accent mis sur la beauté. Je suis ravi d’être ici et de pouvoir l’explorer par moi-même une fois les concerts terminés.”

Tahiti Infos : Parlez-nous justement des concerts, qu’avez-vous préparé ?
Keziah Jones : “Des chansons acoustiques de mes précédents albums, j’interpréterai divers morceaux de différentes périodes de ma carrière.”

Tahiti Infos : Vous avez plusieurs albums à votre actif, près d’une petite dizaine dont le dernier, Captain Rugged, est sorti en 2013. Il se dit qu’un nouvel album pourrait sortir en 2022, vous confirmez ? Si oui, pouvez-vous nous en parler un peu ?
Keziah Jones : “Je peux seulement vous dire que j’ai passé les neuf derniers mois dans mon studio à Lagos à assembler de nouvelles idées que j’espère pouvoir présenter un jour. Et maintenant, wait and see !

Pratique

Le jeudi 13 mai et le dimanche 16 mai sur le motu de l’‘Intercontinental Tahiti Resort à 17h30.
Le samedi 15 mai à Moorea au Manava Beach Resort & Spa Moorea à 18 heures.
Tarif : 5 000 Fcfp.
Billets en vente chez iStore (galerie commerciale de Carrefour Faa’a), Smart Store Tahiti (Centre Vaima) et Lucky Store (galerie Champion Mahina).
Dates possibles à Raiatea et Bora Bora. À suivre.

Contacts

[email protected]
FB : L.A Production Tahiti
Tél. : 87 75 98 68


Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 9 Mai 2021 à 19:01 | Lu 932 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus