Tahiti Infos

Kauli Vaast rate le doublé au Papara Pro Junior


Kauli Vaast, qui était encore en Australie le week-end dernier pour le Surfest Newcastle Pro, était bien en jambes lundi sur le spot de Taharuu.
Kauli Vaast, qui était encore en Australie le week-end dernier pour le Surfest Newcastle Pro, était bien en jambes lundi sur le spot de Taharuu.
Tahiti, le 9 mars 2020 - Kauli Vaast et Teiva Tetahio ont réussi lundi à se hisser en finale du Papara Pro Junior. Mais la victoire sur le beach break de Taharuu est revenue au Hawaiien Jackson Bunch. Vaast, tenant du titre, a terminé deuxième de cette finale devant Teiva Tetahio. 

En attendant le début de la compétition en open, le Paparo Pro Junior s'est tenu hier sur le spot de Taharuu. Quarante surfeurs (24 hommes et 16 femmes), dont treize Tahitiens, étaient en course pour cette nouvelle édition. Kauli Vaast, tenant du titre qui était encore en Australie le week-end dernier pour une étape du qualifying series (QS), était bien présent sur le beach break de Papara pour défendre son bien. 

Dès ses premières séries, le surfeur de la Presqu'île a tenu à marquer son territoire. Très à l'aise sur le spot de Papara, Vaast a enchaîné jusqu'en finale les manœuvres puissantes et radicales. Lors de sa série en quarts de finale, il a notamment obtenu sa meilleure de la note de journée avec un 15.20.

Teiva Tetahio, 17 ans, a également sorti son épingle du jeu hier. Le natif de Papara surfait à domicile et a montré toute sa connaissance du spot. C'est en quarts de finale qu'il a également signé sa meilleure note avec un 14. Assez logiquement Vaast et Tetahio ont réussi à se hisser sans encombre en finale de la compétition, où ils étaient opposés à deux Hawaiiens : Shion Crawford et Jackson Bunch. 

Les Tahitiens coiffés au poteau

Teiva Tetahio, 17 ans, originaire de Papara a montré toute sa maitrise du spot.
Teiva Tetahio, 17 ans, originaire de Papara a montré toute sa maitrise du spot.
En finale, Kauli Vaast, à l'image de ses heat précédents, s'est immédiatement mise en route, en décrochant d'abord une petite note de 4.43, avant d'obtenir un 7.50 des juges sur sa deuxième vague. Le double champion d'Europe junior cumulait alors 11.93 et occupait déjà la tête. Teiva Tetahio lui a répondu avec deux vagues notées à 5.63 par les juges pour un score global de 11.26. 

Mais c'est finalement Jackson Bunch qui va coiffer au poteau les Tahitiens. Grâce deux vagues qui lui ont rapporté un 6 et un 7.17 de la part des juges, pour un total de 13.17, le Hawaiien s'adjuge cette nouvelle édition du Papara Pro Junior. Vaast et Tetahio de leurs côtés se sont classés respectivement deuxième et troisième de la finale. La quatrième et dernière place est revenue à Shion Crawford. 

Moins de réussite pour les Tahitiennes

Aelan Vaast, demi-finaliste l'année dernière, n'a pas pu totalement s'exprimer lundi.
Aelan Vaast, demi-finaliste l'année dernière, n'a pas pu totalement s'exprimer lundi.
Les surfeuses Tahitiennes pour leur part ont eu moins de réussite à Taharuu. Seule Mathlide Monbrison a réussi à passer sa série des quarts de finale, avant d'être éliminée le tour suivant. Aelan Vaast, demi-finaliste l'année dernière, a été éliminée dès son entrée en lice. Les petites sœurs de Vahine Fierro, Heimiti, 15 ans, et Kohai, 13 ans, n'ont pas réussi à s'exprimer sur le beach break de Papara.

À l'issue de la journée c'est la Hawaiienne Bettylou Sakura Johnson qui s'est imposée.

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 9 Mars 2020 à 18:29 | Lu 1332 fois