Tahiti Infos

Kauli Vaast conserve son titre à l'Open de France


Photo : Laurent Masurel/FFS
Photo : Laurent Masurel/FFS
Tahiti, le 12 octobre 2021 - Vainqueur déjà de l'Open de France en septembre 2020 aux Sables d'Olonne, Kauli Vaast a remis ça ce mardi, à Hossegor. En finale, le triple champion d'Europe juniors a mis tout le monde d'accord à coup de figures aériennes pour une note totale de 12.30. Chez les dames, Vahine Fierro s'est elle aussi hissée en finale, mais n'a rien pu faire face à Pauline Ado.

L'Open de France, organisé ce mardi à Hossegor sur une seule journée, était une sorte de répétition générale pour Kauli Vaast et Vahine Fierro avant d'aborder ce week-end, sur le même spot, le Pro France, troisième étape des Challenger Series. L'Open de France avait par ailleurs une saveur particulière pour Kauli Vaast, vainqueur de la dernière édition en septembre 2020 aux Sables d'Olonne. 

Lire aussi >> Kauli Vaast s'offre l'Open de France

Vaast se remet en confiance 

Pas en réussite lors des deux premières étapes des Challenger Series, à Huntington et à Ericeira, le triple champion d'Europe juniors a profité de cette petite parenthèse pour se remettre en confiance. Une belle note de 15.87, meilleur total du premier tour, pour se lancer avant d'enchaîner en demi-finale avec un score de 13.67. En finale ensuite, le surfeur de Vairao a activé le monde "Air Vaast". À coup de figures aériennes, le Tahitien a mis tout le monde d'accord dans les dix dernières minutes de la série. Un premier "air" noté 6.23 et un second noté 6.07 pour un total de 12.30. Un score largement suffisant pour l'emporter et donc signer une deuxième victoire à l'Open de France.
 
"C'est super d’avoir pu participer. J’ai fait plusieurs séries ce qui m’a permis de bien voir le spot, savoir bien lire la vague", a indiqué le grand espoir de la glisse polynésienne à l'issue de sa finale. "J'ai pu aller loin dans le tableau, jusqu’en finale, j’ai pu faire trois séries donc c’est vraiment top.

Brillante dans série du premier tour et en demi-finale, Vahine Fierro a eu ensuite plus de mal à s'exprimer en finale. (Photo : Laurent Masurel/FFS)
Brillante dans série du premier tour et en demi-finale, Vahine Fierro a eu ensuite plus de mal à s'exprimer en finale. (Photo : Laurent Masurel/FFS)
Fierro craque en finale

Dans le tableau féminin, en plus de Vahine Fierro, Aelan Vaast, benjamine de la fratrie, était également engagée. Cette dernière n'a rien pu faire face à des concurrentes plus expérimentées et a vu sa route s'arrêtée dès les repêchages.
 
Fierro pour sa part a été brillante sur sa série du premier tour (14.67) et lors de sa demi-finale (13.94). La surfeuse de Huahine a ensuite eu plus de mal en finale où elle a dû se contenter d'un petit score de 7.46 qui l'a placée en quatrième position de la finale. Une note bien en deçà de Pauline Ado (12.50) qui s'est adjugée la victoire chez les féminines.
 
Le prochain rendez-vous pour les surfeurs tahitiens arrive donc dès ce week-end avec les premières séries du Pro France. Chez les hommes, Kauli Vaast, Michel Bourez et Mihimana Braye seront engagés. Et chez les dames, Vahine Fierro sera la seule représentante du fenua.

 

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 12 Octobre 2021 à 09:36 | Lu 782 fois