Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Kaïn, un conte philosophique rythmé



La conférence de presse de présentation de l’auteur a eu lieu au showroom de Au Vent des îles. L’auteur Joël Simon était présent via la plateforme numérique Zoom.
La conférence de presse de présentation de l’auteur a eu lieu au showroom de Au Vent des îles. L’auteur Joël Simon était présent via la plateforme numérique Zoom.
TAHITI, le 13 juillet 2021 - Le roman de Joël Simon intitulé Kaïn paraît chez Au Vent des îles. C’est un livre qui a deux niveaux de lecture. Le premier, un roman d’aventures rythmé. Le second, une suite de symboles et paraboles dont le lecteur pourra retirer ce qu’il souhaite.

"Elle est devenue folle et se tape la tête contre les murs. En l’occurrence, les digues et les docks ; ça claque, ça asperge à qui mieux mieux (…).""Elle", pour l’auteur du roman Kaïn, Joël Simon, c’est la mer. Cette mer qui a "oublié son rôle de séductrice, oublié son masque bleu traditionnel, le masque à paillettes". Elle est dans tous ces états à cause d’un cyclone gigantesque "que les météorologues considérerons comme impossible", reconnaît Joël Simon. Pour autant, dans le roman, ce cyclone baptisé Kaïn existe bel et bien. Il est "cataclysmique". Il provoque, notamment, la submersion d’une partie de La Ville, le lieu de l’intrigue.

Là, les pieds dans l’eau qui a monté de trois ou quatre mètres, se dresse l’immeuble Taureau. Un immeuble de plus d’un siècle, délabré, squatté. Un immeuble qui rappelle un bâtiment existant à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Les occupants du Taureau décident, malgré la colère des éléments, de rester. La communication est coupée avec l’extérieur, mais rétablie entre les voisins. Un miracle. Jusqu’alors isolés et reclus, ils sont pris d’empathie et de besoin d’action, car l’heure est grave. Céleste doit accoucher, Marylin est en perdition.

Des années parcourues en 24 heures

Des chapitres courts et rythmés, secoués par Kaïn, alternent avec des chapitres plus longs, plus calmes qui permettent d’aller à la rencontre des occupants. Ceux-ci ont été imaginés à l’image de la Nouvelle-Calédonie d’aujourd’hui. En remontant dans l’histoire de chacun, le lecteur en apprend sur les pays alentours du Caillou, comme le Vanuatu, ainsi que sur l’histoire de ces pays, comme le blackbirding en Australie. Alors que l’intrigue ne dure que 24 heures, le roman permet un voyage sur des années.

Pour Joël Simon, Kaïn a plusieurs niveaux de lecture. "Le premier est un roman d’aventures, enfin que j’espère être un roman d’aventures. Le second est une suite de paraboles. Il est très symbolique. Les gens en tireront ce qu’ils voudront." Il avertit les lecteurs qui auront l’impression de reconnaître la Nouvelle-Calédonie. "Ils n’auront pas tout à fait tort." Toutefois, il y a de nombreux anachronismes plus ou moins voulus. Le roman se situe dans le domaine de la fiction. Kaïn, le cyclone, par exemple, est une entité spirituelle qui, "bien décidé à corriger les Hommes", va les changer un à un.

"Dans l'air du temps"


Ce livre, considéré comme un conte philosophique a, selon l‘éditeur, "l’humour grinçant". Il est d’une "grande humanité". Il traite de sujets "dans l’air du temps" et "qui me tenaient à cœur" détaille Joël Simon. Il est déjà l’auteur de Indolents compagnons de voyage paru chez Au Vent des îles en 2008 et récompensé en 2010 du prix meilleur livre de mer décerné chaque année au Nautique de Paris par l’association Sail the World. Si les deux ouvrages ne sont pas comparables, ils sont, d’après l’auteur, l’un et l’autre, "marqués d’une poésie tragi-burlesque à la limite de la dérision".



C’est nouveau !

Au Vent des îles lance sur les réseaux sociaux la série "Lulu a lu". Lucile Bambridge y lit un extrait d’ouvrage choisi pour pouvoir "entrer dans la lecture". Cette séri,e constituée de plusieurs épisodes de 5 à 6 minutes, démarre avec la lecture d’un extrait de Mūtisme de Titaua Peu. Suivront : Les Enchaînés de Franck Chanloup et de Kaïn de Joël Simon.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 13 Juillet 2021 à 14:44 | Lu 595 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Juillet 2021 - 23:39 ​France-Polynésie : La macrostratégie

Mardi 27 Juillet 2021 - 23:14 Des annonces attendues et des surprises

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus