Tahiti Infos

Julian Schlouch seul rescapé aux Mondiaux de MMA


Julian Shclouch lors de la première soirée de MMA organisée en juin dernier à Mahina.
Julian Shclouch lors de la première soirée de MMA organisée en juin dernier à Mahina.
Tahiti, le 25 janvier 2022 – Sur les quatre Tahitiens engagés, ce mardi, en huitièmes de finale des championnats du monde de MMA amateur, seul Julian Schlouch (poids légers) a réussi à se qualifier pour la suite de la compétition. L'intéressé a remporté son combat face au Néo-zélandais, Olivier Schmid par décision unanime. Fin de l'aventure en revanche pour Keoni Terorotua, Tamahau Mc Comb et Aremiti Tinirau. 

Après les éliminations de Michael Lisan et d'Erai Watanabe au cours de la première journée des championnats du monde de MMA amateur, quatre Tahitiens étaient encore en lice aux Emirats Arabes Unis. On retrouvait notamment Keoni Terorotua, en poids coqs, qui avaient signé avec panache, lundi, la première victoire polynésienne aux Mondiaux de MMA. 

Le combattant de Paea a connu moins de réussite pour son deuxième combat de la compétition. Opposé à l'Italien Fidel Gramiccia, vainqueur d'une Coupe du monde à Prague en septembre dernier, Terorotua a subi sur les phases de "striking" mais le Tahitien est allé au bout des trois rounds pour finalement s'incliner par décision unanime des juges. 

L'Italie bourreau des Tahitiens

Place ensuite aux poids légers, où deux Tahitiens étaient engagés dans la catégorie : Tamahau Mc Comb et Julian Schlouch qui ont directement fait leur entrée en huitièmes de finale. Mc Comb était opposé également à un Italien, Luca Borando. Et le natif de Huahine a connu le même sort que Terorotua et s'incliné aussi par décision unanime à l'issue des trois reprises. 

Journée noire donc pour les Tahitiens à Abu Dhabi, du moins jusqu'à l'entrée en scène de Julian Schlouch. Le protégé de Keoni Terorotua devait se défaire du Néo-zélandais, Olivier Schmid, médaillé de bronze aux Oceania en 2020. Un gros client donc pour le Tahitien qui a livré une belle prestation dans l'octogone. Pas de victoire avant la limite, mais Schlouch a été déclaré vainqueur par décision unanime, récompensant un combat parfaitement mené sur le plan tactique. L'intéressé poursuit donc sa route aux Emirats Arabes Unis et sera opposé en quarts de finale au Kazakh Neimat Assadov, classé dans le top 10 chez les légers. 

Enfin dans le dernier combat de la journée pour le clan tahitien, Aremiti Tinirau (poids moyen), s'est  également incliné par décision unanime face à l'Irlandais Daniel O'Sullivan. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 25 Janvier 2022 à 14:36 | Lu 772 fois