Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Jean-Marie Yan Tu de retour à la tête de A Tia i Mua



PAPEETE, le 24 octobre 2018. Jean-Marie Yan Tu est de retour à la tête A Ti'a i Mua. Le syndicat est sorti en tête des élections professionnelles dans la fonction publique territoriale au début du mois.


Jean-Marie Yan Tu a été élu ce mardi secrétaire général de A Ti'a i Mua pour quatre années. Il était le seul candidat. En 2014, Heifara Parker avait été élu secrétaire général de A Ti'a i Mua. Jean-Marie Yan Tu avait dû céder sa place après 14 ans à la tête du syndicat. Selon Jean-Marie Yan Tu, son retour a été sollicité par les "responsables syndicaux et les membres du comité directeur". "J'ai consolidé l'équipe, comme vous avez vu. Dans le secrétariat exécutif, il y a cinq femmes et quatre hommes. Les femmes aujourd'hui sont majoritaires. Elles ne sont pas là juste pour faire de la figuration. Elles sont là pour travailler."

Le syndicaliste avait été condamné à trois ans d'interdiction de droits civils, civiques et de famille dans l'affaire des emplois fictifs. Mais pendant ces trois ans de mise en retrait forcée, Pico n'a jamais été très loin du secrétaire général Heifara Parker puisque le syndicat l'a recruté comme salarié permanent entre 2014 et 2017. "J'ai toujours œuvré pour A Ti'a i Mua et aider les responsables", souligne-t-il. Jean-Marie Yan Tu a commencé à revenir sur le devant de la scène depuis quelques semaines déjà puisqu'aux côtés de Félix Fong, il représente A Ti'a i au Conseil économique, social et culturel.

Pendant le congrès qui s'est tenu ce mardi et ce mercredi, Jean-Marie Yan Tu a annoncé que A Ti'a i Mua était sorti en tête des élections professionnelles dans la fonction publique territoriale. Jusqu'ici c'est la CSTP-FO qui était le principal syndicat mais le syndicat a perdu de nombreuses voix en raison des départs de Mahinui Temarii et Jean-Paul Urima.
Plusieurs sujets ont été abordés par les congressistes. La Protection sociale généralisée, le code du travail, les conventions collectives, le dialogue social ont notamment évoqués. Jean-Marie Yan Tu a ainsi indiqué qu'il souhait que les entreprises privées puissent mettre à disposition des salariés alors qu'aujourd'hui seul des agents de la fonction publique syndiqués sont mis à disposition du syndicat.

"Le code du travail est obsolète. Il date de 1991. Aujourd'hui, ce sont les fonctionnaires du Pays qui sont mis à disposition des syndicats. Il faut se battre pour avoir des sièges en plus pour que les gens puissent être mis à disposition", explique Jean-Marie Yan Tu. "Demain, on va demander, comme ça se fait en Nouvelle-Calédonie et en métropole, qu'un pourcentage de la masse salariale de tous les travailleurs, soit 0.075 % -cela ferait 100 millions par an-, soit donné aux organisations syndicales d'employeurs et salariés pour qu'ils puissent payer les salariés du privé qui viendront dans leurs organisations."

Ce mardi, la question du logement social a aussi été discutée. "Nous allons à nouveau saisir le gouvernement de notre demande de créer un nouvel opérateur de logement intermédiaire, économiquement accessible, géré par les partenaires sociaux, à destination des salariés, financé par une cotisation de 1% au premier franc sur les salaires", a souligné Dimitri Pitoëff, second secrétaire général adjoint.

Selon Jean-Marie Yan Tu, A Ti’a i Mua compte aujourd'hui 3020 adhérents à jour de leurs cotisations, dont 1 100 fonctionnaires territoriaux. "On peut dire qu'on est le premier syndicat au nombre d'adhérents car on connait les résultats des autres puisqu'il faut les déclarer à l'inspection du travail", indique Pico qui rejette la volonté de devenir premier syndicat avant d'ajouter : "On n'a pas de problèmes avec les autres organisations syndicales. Mais on est très bien tout seul aussi. On avance mieux qu'en étant avec les autres pour faire n'importe quoi".

Voici ci-dessous la composition et les fonctions au Secrétariat Exécutif de A TI’A I MUA.
Les 27 membres du Comité Directeur ont été élus à l'unanimité par le congrès. Le Comité Directeur a élu le Secrétariat à l’unanimité.

YAN Tu Jean-Marie, Secrétaire Général

TEUIAU Avaiki, Secrétaire Général Adjoint

PITOËFF Dimitri, Luc Secrétaire Général Adjoint

LAUGROST Yves, Trésorier

HAMBLIN Ariane, Trésorier Adjoint

FAATAU Moea, Secrétaire Confédéral

MALHERBE Teva, Secrétaire Confédéral

MARTIN Tahia, Secrétaire Confédéral

WOHLER Moeata, Secrétaire Confédéral

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 24 Octobre 2018 à 15:37 | Lu 600 fois

Tags : SYNDICAT





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:58 Un manque de moyens pour la prévention du diabète

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués