Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Jean-Louis Saquet s’en est allé



TAHITI, le 22 juin 2021 - Il a débarqué en Polynésie en 1970 à bord d’un cargo mixte. Il n’est finalement jamais reparti. Ces dernières années, le graphiste a travaillé avec Jean-Christophe Shigetomi sur d’importants chantiers de mémoire. Mais son œuvre toute entière reste remarquable.

"Notre ami Jean-Louis Saquet, graphiste complice de tous nos chantiers de mémoire, livres et expositions : de Tamari'i Volontaires, Poilus tahitiens, Les Ailes des îles à Bobcats, nous a quitté dimanche, emporté par la maladie qui le rongeait", regrette Jean-Christophe Shigetomi, passionné d’histoire et président de l’association des Polynésiens dans la guerre.

En Polynésie depuis 1970

Rentré d’Afrique de l’Est au cours l’hiver 1969, "j’embarquai tout jeune, au printemps de 70, sur un cargo-mixte des Messageries Maritimes, le Calédonien. Ce départ des quais de L’Estaque vers la lointaine Océanie fut la seconde mise en scène de mes rêves de lectures exotiques qui m’avaient projeté vers des ciels toujours bleus", a écrit Jean-Louis Saquet en guise de présentation sur le site internet du label Polymages qu’il a fondé en 1987. Après le passage du Canal de Panama et le premier contact polynésien sur l’île marquisienne de Nuku Hiva, "je découvrais, par le large, au petit matin et dans un parfum de coprah, le port de Papeete. Je ne savais pas alors, que la plus grande partie de ma vie se passerait ici".

Il a d’abord fait une tentative pionnière dans la publicité, ce qui lui valu de se faire remarquer par le premier et unique éditeur local Les Éditions du Pacifique. Il fut pour cet éditeur graphiste "au temps des mises en page au crayon, bromures et pinceau de colle".

En 1984, pour Christian Gleizal, éditeur, il a pris en charge la réalisation artistique et technique de l’Encyclopédie de la Polynésie en neuf volumes, puis du Dictionnaire illustré de la Polynésie en quatre volumes, un chantier de trois années. En 1990, Christian Robert (fondateur de Au Vent des îles) qui souhaitait créer une structure d’édition en parallèle de son atelier de prestations Scoop a fait appel à lui pour la création de la collection "Survol" sous la mention Polymages/Scoop.

Il a travaillé pour le Musée de Tahiti et des îles, pour différents éditeurs et agences de publicités. À partir de 2014, il a travaillé en étroite collaboration avec Jean-Christophe Shigetomi sur ses différents projets.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 22 Juin 2021 à 19:02 | Lu 1663 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juillet 2021 - 22:17 A Upeke, pour sentir la culture marquisienne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus