Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Jean-Claude Hoen est passé par l’Essec pour dynamiser sa société



"C’est une formation très enrichissante où j’ai pu rencontrer des personnes aux profils très différents. (...) J’ai pris conscience qu’il fallait que je change mon approche, que je donne une vision à mon entreprise. J’ai été forcé de réfléchir à une stratégie, de faire de vrais choix et de les développer".
"C’est une formation très enrichissante où j’ai pu rencontrer des personnes aux profils très différents. (...) J’ai pris conscience qu’il fallait que je change mon approche, que je donne une vision à mon entreprise. J’ai été forcé de réfléchir à une stratégie, de faire de vrais choix et de les développer".
PAPEETE, 1er août 2017 - Jean-Claude Hoen est le directeur et fondateur de Iaora Systems. A 43 ans, il a repris ses études en faisant le master management opérationnel de l’Essec, avec la CCISM. Il a donné une nouvelle impulsion à son entreprise et a désormais un plan concret de développement stratégique à mettre en œuvre.

Il y a du mouvement chez Iaora Systems ! La société déménage pour des locaux plus grands. Jean-Claude Hoen a désormais six employés qui travaillent pour sa société, créée en 2001. Et il était temps de leur donner plus d’espace. C’est en 1993 qu’il met les pieds pour la première fois en Polynésie française, pour s’acquitter de ses obligations militaires. Il y revient en 1995 avec l’idée d’y passer un an ou deux… "Je ne suis pas reparti !"

Il trouve un premier emploi dans une société de service mais au bout de quelques années, commence à s’ennuyer. "J’avais envie de faire autre chose, de me sentir libre, d’être responsable de mes décisions. Je n’avais pas de plan très précis mais l’idée de monter ma propre entreprise était un défi qui me plaisait". Il sent qu’il est capable de se lancer, le marché est là. Il monte Iaora Systems avec un associé et se retrouve rapidement seul à la tête de l’entreprise. La société vend du service informatique et développe des logiciels. "Je suis parti sans stratégie, sans notions de marketing et sans clients, sourit-il. L’inverse exact de ce qu’il faut faire ! Nous avons fait des tests et des essais. J’ai appris sur le tas".

Jean-Claude Hoen avait fait l’Institut d’informatique de Bordeaux mais n’avait aucune autre notion pour gérer sa société. C’est ce qui l’a poussé à reprendre ses études, plus de dix années après avoir monté Iaora Systems. "J’avais un cap de compréhension à franchir. Je voulais mieux comprendre les problématiques de nos clients et avoir un vocabulaire commun. Et, bien sûr, avoir aussi des outils de gestion, de marketing, de stratégie". Il choisit de faire l’Essec et repart avec un mémoire sur le développement stratégique de son entreprise sur trois ans.

Jean-Claude Hoen reconnaît qu’il ne pourra sûrement jamais revenir au salariat à moins d’un projet très intéressant à mener avec une grande autonomie. "En tant qu’entrepreneur, on est responsable sur son patrimoine personnel mais on a une grande autonomie. On apprend de ses échecs. Mais il ne faut pas en faire trop souvent !" C’était un grand changement pour Jean-Claude de devenir patron. Il n’y avait aucun entrepreneur dans sa famille. "Bien sûr il y a toujours le risque d’échouer. Je le savais mais je me suis quand même lancé".

La société Iaora Systems a réussi à se faire une place sur le marché de l’informatique. La société a déployé un logiciel pour gérer les régies municipales dans une dizaine de communes de Tahiti et Moorea. Un autre logiciel a été déployé à l’Office des postes et télécommunications (OPT) et est en train de l’être à la Caisse de prévoyance sociale. "On travaille avec les communes ou les sociétés sur leurs besoins. On vérifie d’abord si le logiciel dont ils ont besoin n’existe pas déjà sur le marché et si ce n’est pas le cas, on le créé". Jean-Claude Hoen est sans cesse à la recherche de nouveaux services à proposer. L’entreprenariat c’est "l’obligation de se poser des questions et d’essayer modestement d’y répondre, résume-t-il.

L’Essec : des outils concrets de gestion

L’Executive Premium de la CCISM propose des formations internationales aux entrepreneurs, cadres ou dirigeants pour leur permettre d’améliorer les performances organisationnelles et managériales de leurs structures et services.
Quatre masters de l’Essec sont proposés : management opérationnel, marketing et développement commercial, ressources humaines, contrôle de gestion et finance. L’École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) est une école de commerce française basée à Cergy, La Défense et à Singapour. Elle a été fondée en 1907 et est considérée comme l'une des meilleures écoles de commerce de France et d'Europe. Grâce à l’Essec, Jean-Claude Hoen a appris à réfléchir en termes de marketing et il a bousculé ses propres croyances. Il a aussi progressé en management en accordant plus d’autonomie à ses équipes. "C’est une formation très enrichissante où j’ai pu rencontrer des personnes aux profils très différents. Les métiers sont différents mais quelques fois nous sommes confrontés aux mêmes problématiques. J’ai pris conscience qu’il fallait que je change mon approche, que je donne une vision à mon entreprise. J’ai été forcé de réfléchir à une stratégie, de faire de vrais choix et de les développer".
L’entrepreneur redevenu étudiant a dû rendre un mémoire à la fin de ses études et a choisi de le faire sur le développement stratégique de son entreprise sur trois ans. "Je suis ressorti avec un plan concret à mettre en œuvre".

Informations : Les Formations Executive ​Premium de la CCISM

Rédigé par Lucie Rabréaud le Mardi 1 Août 2017 à 03:00 | Lu 1230 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:28 Grand jeu concours Happy XMAS 2018 !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués