Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Israël laisse planer le doute sur les annexions préconisées par le plan américain



Jérusalem, Non défini | AFP | jeudi 30/01/2020 - Israël laissait planer le doute jeudi sur ses intentions concernant l'application du projet américain censé mettre un terme au conflit avec les Palestiniens, qui prévoit notamment l'annexion par l'Etat hébreu de larges pans de la Cisjordanie.

Ce plan, présenté mardi à Washington par le président américain Donald Trump avec à ses côtés le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en campagne électorale, a reçu un accueil favorable des Israéliens, mais très hostile de la part des Palestiniens.
Il prévoit, entre autres points sensibles, l'annexion par Israël des colonies juives en Cisjordanie occupée, en particulier dans la vallée du Jourdain, qui doit devenir la frontière orientale d'Israël.
Qualifiées de "vitales" par M. Netanyahu, ces zones peuvent être annexées "sans attendre", avait aussitôt estimé l'ambassadeur des Etats-Unis David Friedman.
Mais l'architecte du projet américain, Jared Kushner, gendre et conseiller de M. Trump, a exprimé l'"espoir qu'ils (le gouvernement israélien, ndlr) attendent après les élections" israéliennes pour annexer les secteurs désignés par le plan. 
Et, après s'être félicité de ce plan, le gouvernement israélien semblait jeudi marquer le pas. Il doit se réunir dimanche, mais le bureau du Premier ministre n'a pas souhaité confirmer si les annexions étaient à l'ordre du jour.
Des élections législatives sont prévues le 2 mars, pendant lesquelles M. Netanyahu devra, pour la 3e fois consécutive en moins d'un an, affronter la liste de son principal rival Benny Gantz, pour rester au pouvoir.
 

- "Opportunité unique" -

 
"Nous allons commencer à travailler sur la partie technique dès maintenant, mais je pense que nous avons besoin d'un gouvernement israélien en place afin d'avancer", a souligné Jared Kushner, lors d'un entretien avec le média Gzero.
Le Likoud, le parti de M. Netanyahu --inculpé pour corruption--, n'est pas parvenu à former une coalition lors des deux dernières élections et rien ne dit qu'il soit en mesure de réunir suffisamment de voix pour y parvenir lors du scrutin du 2 mars.
Depuis mardi, la droite israélienne appelle le Premier ministre à appliquer au plus vite le plan américain.
"Tout ce qui sera reporté après l'élection n'aura jamais lieu. Tout le monde le sait. Chaque colonie, chaque bout de terre (dont l'annexion) sera reportée après l'élection restera en dehors (d'Israël) pour encore 50 ans", a jugé mercredi le ministre de la Défense Naftali Bennet.
"Si nous retardons ou atténuons la mise en oeuvre de notre souveraineté, l'opportunité du siècle deviendra le loupé du siècle", a-t-il dit.
Le ministre du Tourisme Yariv Levin, en visite à Moscou jeudi avec M. Netanyahu, a assuré sur les ondes de la radio de l'armée israélienne que le gouvernement souhaitait prendre une décision sur l'annexion "dès que possible".
 

- Tir de roquette -

 
Lors de sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre israélien n'a pas fait allusion aux éventuelles annexions, soulignant cependant que le plan américain était une "opportunité unique" de résoudre le conflit israélo-palestinien.
M. Poutine, pour sa part, n'a pas fait référence au projet de Washington lors de la conférence de presse. 
La communauté internationale considère les colonies juives en Cisjordanie comme illégales au regard du droit international et toute tentative d'annexion de territoires palestiniens par Israël pourrait susciter une fronde diplomatique.
Bien que rejeté à la fois par le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, et par le président palestinien Mahmoud Abbas, le plan américain n'a suscité que quelques manifestations, émaillées par de rares violences.
Un tir de roquette a cependant eu lieu mercredi soir depuis Gaza vers Israël. En réponse, l'armée israélienne a annoncé avoir frappé "une série de cibles" liées au Hamas dans le sud de l'enclave palestinienne.
L'armée a aussi déployé mercredi soir des troupes supplémentaires en Cisjordanie et près de la frontière avec l'enclave palestinienne de Gaza, afin de "minimiser les risques d'un embrasement", a précisé un responsable militaire israélien à l'AFP.
Et la police israélienne a dit avoir renforcé ses effectifs dans et autour Jérusalem, en prévision de la prière hebdomadaire musulmane vendredi sur l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam.

le Jeudi 30 Janvier 2020 à 05:35 | Lu 237 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus