Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Interpellation en Alsace d'un Italien soupçonné de 160 viols ou agressions sexuelles en Allemagne



Paris, France | AFP | vendredi 23/10/2020 - Un Italien de 52 ans a été interpellé le 16 octobre à Rumersheim-Le-Haut, dans le sud de l'Alsace, à la suite d'un mandat européen lancé par l'Allemagne où il est soupçonné d'avoir commis 160 viols et agressions sexuelles, a annoncé vendredi la police à l'AFP.

L'homme, Cosimo Chionna, est soupçonné d'avoir, de 2000 à 2014, violé ou abusé sexuellement des enfants de ses compagnes.

L'Allemagne a ouvert 122 enquêtes contre lui portant sur 160 faits de viols ou agressions sexuelles sur mineurs, a-t-on ajouté à la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF), en précisant qu'il avait fui récemment l'Allemagne pour s'installer en Alsace.

Le 7 octobre, la BNRF avait été alertée par ses homologues allemands de la présence de cet homme en France. Le 10 octobre, des éléments sur sa localisation étaient fournis aux Français qui ont confié l'enquête à la police judiciaire de Strasbourg.

Et, le 16 octobre, la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Strasbourg l'a interpellé au domicile d'une de ses compagnes.

Inconnu en France, il a été écroué à la prison de Colmar dans l'attente de sa remise aux autorités allemandes, a-t-on poursuivi à la BNRF.

Selon les éléments à la disposition de la BNRF, Cosimo Chionna aurait à partir de novembre 2000 violé sa fille durant une dizaine d'années. Parallèlement, il aurait fait de même avec les filles mineures d'une autre compagne. 

"Il opérait dans ses différents cercles familiaux", a-t-on commenté.

le Vendredi 23 Octobre 2020 à 01:12 | Lu 523 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus