Tahiti Infos

Innovation en cancérologie: lancement près de Paris d'un site de référence international


Crédit PATRICK HERTZOG / AFP
Crédit PATRICK HERTZOG / AFP
Paris, France | AFP | vendredi 03/02/2023 - Le gouvernement a annoncé vendredi le lancement d'un "pôle d'excellence", le "Paris Saclay cancer cluster", qui vise à devenir un site de référence international dans l'innovation en cancérologie autour de l'institut anti-cancer Gustave-Roussy, au sud de Paris.

Gustave-Roussy, l'Inserm, l'Institut polytechnique de Paris, Sanofi et l'Université Paris-Saclay espèrent que ce "biocluster" sera le chaînon qui manque pour le moment en France entre la recherche et l'arrivée de solutions thérapeutiques et industrielles de lutte contre le cancer.

"L'idée est de regrouper toutes les compétences sur la thématique de l'oncologie", a-t-on expliqué dans l'entourage de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau.

L'objectif du centre sera ainsi de faciliter et accélérer les projets industriels du médicament dans le domaine de l'oncologie. L'Etat apportera un soutien financier de 100 millions d'euros sur 10 ans.

Ce soutien étatique sera complété par d'autres investissements, à la fois publics et privés, notamment une contribution déjà annoncée par Sanofi. 

"Les chercheurs partent trop souvent à l'étranger, il faut se donner les moyens de retenir les talents, d'en accueillir de nouveaux", a-t-on souligné dans l'entourage du ministre délégué chargé de l'Industrie, Roland Lescure.

Déjà lancé, le chantier devrait être finalisé en 2027. Plusieurs bâtiments sont déjà sortis de terre autour de l'institut Gustave-Roussy, à Villejuif (Val-de-Marne).

Le coeur du pôle devrait être prochainement accessible en métro depuis Paris (lignes 14 et 15).

Classé premier centre européen et troisième au niveau mondial, Gustave-Roussy "entend améliorer encore son niveau de recherche mais en gardant un lien direct avec tous ses patients", a confié à l'AFP son directeur général, le Pr Fabrice Barlesi.

le Vendredi 3 Février 2023 à 06:26 | Lu 433 fois