Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Indonésie: la fondation de Suharto doit rembourser 290 millions d'euros à l'Etat



Jakarta, Indonésie | AFP | mardi 11/08/2015 - La Cour suprême d'Indonésie a condamné une fondation financée par l'ex-président Suharto à rembourser à l'Etat environ 290 millions d'euros de fonds publics détournés par l'ancien dictateur au pouvoir pendant 32 ans, a indiqué mardi un porte-parole de la juridiction.

Dans un arrêt rendu le 8 juillet mais publié sur son site seulement mardi, la cour a estimé que les fonds provenant de la fondation caritative Supersemar contrôlée par la famille de Suharto devaient être restitués à l'Etat.

Le général Suharto, décédé en 2008, a dirigé ce pays d'Asie du Sud-Est de 1967 à 1998.

L'ONG de lutte contre la corruption Transparency International avait alors qualifié Suharto de dirigeant le plus corrompu des temps modernes, affirmant qu'il avait détourné de 13 à 31 milliards d'euros de fonds publics pendant ses trois décennies de pouvoir.

La Cour suprême a condamné les membres de la famille qui géraient la fondation à rembourser à l'Etat environ 290 millions d'euros, a déclaré un porte-parole de la juridiction, Suhadi, qui n'a qu'un patronyme comme nombre d'Indonésiens.

Cette décision infirme un précédent arrêt qui avait ordonné en 2010 à la fondation à rembourser une infime partie de cette somme -- environ 290.000 euros -- revenant à l'Etat, selon le quotidien Jakarta Globe.

"Il y avait une erreur typographique, il manquait quelques chiffres", a déclaré Suhadi à des journalistes, sans autre explication.

Un avocat de la famille Suharto, Juan Felix Tambupolon, a critiqué une décision "injuste", ajoutant qu'il se prononcerait sur les suites à donner à cette affaire lorsqu'il sera en possession de l'arrêt de la cour.

Suharto a été accusé d'avoir, pendant qu'il était au pouvoir, fait virer des millions des millions d'euros de fonds publics sur des comptes d'entreprises appartenant à sa famille par le biais de sa fondation caritative Supersemar.

str-aa/sr/bfi/ros

Rédigé par () le Mardi 11 Août 2015 à 05:41 | Lu 195 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués