Tahiti Infos

Il vole dans une maison et se bat avec l’occupant


Il vole dans une maison et se bat avec l’occupant
Tahiti, le 30 août 2021 – Un homme de 37 ans, responsable de deux cambriolages à Pirae à la mi-août, a été condamné lundi à six mois de prison ferme. Lors du second vol, il avait été maîtrisé par le propriétaire après l’avoir menacé avec un tournevis.
 
L’homme de 37 ans, sans domicile fixe, était jugé par visioconférence depuis son parloir à la maison d’arrêt de Nuutania. Les 19 et 26 août dernier, il était rentré dans deux habitations de Pirae pour y voler. Armé d’un tournevis la seconde fois, il était tombé nez à nez avec l’occupant avec lequel il s’était battu, mais qui l’avait maîtrisé. Il avait également insulté au passage les policiers venus l’interpeller. “Ce monsieur a pénétré à deux reprises dans mon habitation. Cela a traumatisé mes enfants et comme je lui ai opposé de la résistance, il a tenté de me planter”, déclare à la barre la victime, chirurgien de profession.

Le prévenu semble présenter des pathologies mentales, mais d’un autre côté, montre des signes de lucidité. “Il tient des propos bizarres, mais on ne peut pas établir une abolition de son discernement”, indique la procureure. Le tribunal a condamné le trentenaire à 6 mois de prison ferme avec maintien en détention. Il devra verser 30 000 Fcfp de dommages et intérêts à chacun des trois policiers outragés et à la victime du premier cambriolage, qui s’était fait dérober notamment une enceinte et un disque-dur. Le chirurgien sera quant à lui indemnisé de 20 000 Fcfp pour son préjudice. “Il s’est délivré lui-même son certificat médical avec un jour d’ITT”, n’oublie pas de souligner l’avocat de la défense.
 

Rédigé par Valentin Guelet le Lundi 30 Août 2021 à 20:05 | Lu 4810 fois