Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Il s'improvise chef de chantier et floue deux clients pour 90 millions Fcfp : 2 ans avec sursis



Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet prises à l'audience du 8 décembre.
Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet prises à l'audience du 8 décembre.
PAPEETE, le 22 décembre 2015 - Le tribunal a rendu son délibéré, ce mardi, dans l'affaire de ce retraité qui s'était improvisé une seconde carrière d'entrepreneur en bâtiment, au grand dam des deux seuls clients qui lui avait fait confiance.

Les juges ont suivi les réquisitions prises par le procureur de la République à l'audience du 8 décembre dernier, en condamnant ce mardi un entrepreneur indélicat et sans expérience dans le bâtiment à 2 ans de prison avec sursis pour abus de biens sociaux et abus de confiance. Les conditions d'indemnisation de ses deux victimes seront examinées en audience civile dans le courant du premier semestre 2016. Le prévenu, 57 ans, a également l'interdiction de gérer toute entreprise commerciale pendant cinq ans.

Retraité, le quinquagénaire s'était lancé dans la construction de fare et d'immeubles, se gardant bien de préciser qu'il n'avait aucune qualification en la matière. Il avait en revanche convaincu un couple de lui verser la coquette somme de 30 millions de Fcfp pour la construction d'une maison pour leurs vieux jours à Papara, tandis qu'un homme de 73 ans avait investi auprès de lui 60 millions de Fcfp pour la construction d'un immeuble dont il espérait tirer de confortables revenus locatifs. Des victimes qui n'ont aujourd'hui plus que leurs yeux pour pleurer.

Pour payer les études de ses enfants

Dans les deux cas, l'entrepreneur avait tant bien que mal lancé les travaux, confiés à des sous-traitants qui arrêteront vite les frais faute d'être payés. Et pour cause. Le nouveau venu dans le secteur du BTP, qui ne tenait aucune comptabilité et n'avait même pas ouvert de compte bancaire au nom de son entreprise, avait fait transiter l'argent par son compte personnel et s'en était notamment servi pour financer les études de ses enfants à l'étranger. Près de 11 millions de Fcfp avait également été dépensés pour l'achat d'un important stock de boissons énergisantes que le prévenu envisageait de mettre en vente, pour son propre compte, sur le marché local.

Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 22 Décembre 2015 à 16:53 | Lu 2376 fois

Tags : JUSTICE






1.Posté par wakrap le 23/12/2015 05:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Retraité à 50 ans????? Encore un fonctionnaire ou para fonctionnaire d'entreprise gavée d'argent public. Pas étonnant, quand on a vécu toute sa vie d'argent des autres, de tenter de continuer.

2.Posté par proQ le 23/12/2015 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

90 millions Fcfp : 2 ans avec sursis

Pas asser bronzé pour aller en prison?

3.Posté par Substance le 23/12/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment s'appelle-t-il? Autant qu'on le sache s'il retente un coup!

4.Posté par TAAHOA le 23/12/2015 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour éviter que d'autres personnes soient flouées, veuillez donner son nom ?

5.Posté par beaulieu jean pierre le 23/12/2015 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet, à l'instar des autres commentateurs, ce serait bien de connaître le nom de ce triste individu. Pour faire ce qu'il a fait, il ne doit pas être trop bien dans sa tête, c'est impossible de ne pas se faire prendre.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 21:36 Moo rea, une autre vision de l’histoire de Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance