Tahiti Infos

Idalia devient un ouragan potentiellement "extrêmement dangereux"


Crédit NOAA/RAMMB / AFP
Crédit NOAA/RAMMB / AFP
Miami, Etats-Unis | AFP | mardi 29/08/2023 - La tempête tropicale Idalia s'est transformée mardi en ouragan, qui devrait s'intensifier encore pour devenir "extrêment dangereux" avant de toucher terre mercredi en Floride, ont annoncé les prévisionnistes américains.

"Idalia est désormais un ouragan. On s'attend à ce qu'elle s'intensifie rapidement pour devenir un ouragan majeur extrêmement dangereux avant de toucher terre mercredi", a indiqué le Centre national des ouragans américain (NHC) dans son dernier bulletin publié à 09H00 GMT. 

Un "ouragan majeur" est une classification réservée à ceux qui dépassent la catégorie 3 sur l'échelle Saffir-Simpson, qui en comprend 5 au total. Ils sont susceptibles de provoquer des destructions "dévastatrices" et "catastrophiques", selon le NHC.

Des phénomènes de "submersion côtière potentiellement mortels et des vents dangereux sont de plus en plus probables pour certaines parties de la Floride", a averti le centre de prévisions.

Des inondations soudaines et urbaines pourraient toucher des parties de la Floride et du sud de la Géorgie mercredi. Les inondations pourraient atteindre certaines régions de la Caroline du Sud de mercredi à jeudi, a-t-il mis en garde. 

Au moment de la publication du dernier bulletin du NHC, Idalia se trouvait à 600 kilomètres au sud-sud-ouest de Tampa (Floride) avec des vents soutenus allant jusqu'à 120 km/h.

De la pluie, une forte houle et des vents puissants sont attendus mardi à Cuba et ces intempéries devraient entraîner des inondations et des coulées de boue, a prévenu le NHC.

Selon des médias locaux, près de 8.000 habitants de la province de Pinar del Río, à l'ouest de l'île, ont évacué leur habitation en prévision de son arrivée. Cette région avait été touchée en septembre 2022 par l'ouragan Ian de catégorie 3, qui a fait au moins deux morts à Cuba.

A La Havane, les habitants se sont confinés chez eux.

Idalia devrait ensuite passer par le Golfe du Mexique, où sévit actuellement "une vague de chaleur marine", un facteur de renforcement des ouragans, selon les chercheurs.

La tempête "va se déplacer au-dessus d'une eau atteignant presque les 31°C", a affirmé le NHC.

Inondations attendues

Le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, a annoncé que des évacuations seraient ordonnées sur la côte du Golfe du Mexique.

"Cela va être un ouragan majeur et puissant", a-t-il déclaré, demandant aux habitants de se préparer. "A partir de mardi soir ou mercredi matin, ça va vraiment se corser."

Le président Joe Biden a approuvé lundi l'état d'urgence et débloqué une aide fédérale. L'agence fédérale américaine de gestion des catastrophes (Fema) se prépare déjà aux conséquences de la tempête, notamment en pré-déployant certains de ses employés, selon la Maison Blanche.

Le dirigeant démocrate a également parlé avec Ron DeSantis pour l'assurer de son soutien, a précisé l'exécutif. Les deux hommes, aux positions politiques opposées, sont candidats à l'élection présidentielle de 2024.

Fin septembre 2022, la Floride avait été frappée par le puissant ouragan Ian, qui avait fait près de 150 morts et provoqué d'importants dégâts sur son passage dans le sud-ouest de cet Etat.

Il avait rasé des quartiers entiers, causant à lui seul plus de 100 milliards de dollars de dommages - de loin la catastrophe météo la plus coûteuse du monde sur l'année.

Avec le réchauffement climatique, les ouragans deviennent plus puissants, alimentés par la surface des océans plus chaude, selon les scientifiques. 

le Mardi 29 Août 2023 à 06:14 | Lu 688 fois