Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



IBM et Repsol lancent la première collaboration de technologies cognitives pour les applications de l'industrie pétrolière



YORKTOWN HEIGHTS, New York et MADRID, 30 octobre 2014 -- Les scientifiques d'IBM (NYSE: IBM) et la société leader mondiale de l'énergie Repsol S.A. (REP.US) a annoncé aujourd'hui la première collaboration de recherche au monde pour tirer profit des technologies cognitives qui aideront à transformer l'industrie pétrolière et gazière. IBM et Repsol développent conjointement deux applications cognitives prototypes spécialement conçues pour augmenter la prise de décision stratégique de Repsol dans l'optimisation de la production des réservoirs de pétrole et dans l'acquisition de nouveaux gisements de pétrole.

Video - http://www.youtube.com/watch?v=9-hLL1anq5w
Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20141029/155363
Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20141029/155364LOGO
Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20090416/IBMLOGO

L'industrie pétrolière et gazière revendique certaines des sciences géologiques, géophysiques et chimiques les plus avancées au monde. Cependant, avec l'explosion des mégadonnées et les sciences émergentes, la découverte, l'exploration, l'intégration et l'interprétation de ces données, associés aux informations mondiales essentielles en géopolitique, économie et autre nécessitent une toute nouvelle approche de l'informatique qui peut accélérer l'accès à des analyses commerciales, améliorer la prise de décision stratégique et stimuler la productivité.

Grâce aux capacités du Cognitive Environments Laboratory (CEL - Laboratoire des environnements cognitifs) innovant d'IBM, les chercheurs de Repsol et d'IBM travailleront de concert pour développer et appliquer de nouveaux outils cognitifs prototypes pour des cas d'utilisation réels dans l'industrie pétrolière et gazière. Les agents et technologies logiciels de calcul cognitifs seront conçus pour collaborer avec des experts humains de façon plus naturelle, apprendre à travers l'interaction et permettre aux individus et aux équipes de prendre de meilleures décisions en surmontant les limites cognitives posées par les mégadonnées.

Les scientifiques du CEL seront également en mesure d'expérimenter une combinaison d'interfaces traditionnelles et nouvelles basées sur le langage parlé, la gestualité, la robotique et les techniques de visualisation et de navigation avancées. Grâce à ces modalités, ils seront en mesure d'apprendre et de tirer parti de modèles sophistiqués de caractéristiques, préférences et biais humains qui peuvent être présents dans le processus de prise de décision.

Par exemple, un ingénieur qui évalue quels sont les nouveaux gisements de pétrole à acquérir devra généralement lire intégralement et manuellement un ensemble énorme d'articles de journaux et de rapports de référence avec des images sismiques et des modèles de réservoir, des puits, des établissements, des données de production et d'exportation. Les technologies cognitives peuvent rapidement aider en analysant des centaines de milliers de documents et de rapports, hiérarchisent et relient ces données à la décision spécifique à portée de main et introduisent de nouveaux facteurs en temps réel à prendre en compte, comme les informations relatives à l'instabilité économique, à l'agitation politique et aux catastrophes naturelles. En utilisant les outils de recherche dans le CEL, l'ingénieur avec les principaux acteurs peut élaborer de manière plus fluide des modèles conceptuels et géologiques, mettre en évidence l'impact des risques et incertitudes potentiels, visualiser des compromis et explorer des scénarios par simulation afin de s'assurer que la meilleure décision est prise.

Les deux applications prototypes qui seront développées conjointement par IBM et Repsol tireront parti des capacités de calcul cognitif pour aider spécifiquement Repsol à réduire le risque et l'incertitude des acquisitions de gisements de pétrole futures et à maximiser le rendement des gisements de pétrole existants, les deux pouvant avoir un impact significatif sur l'efficience et l'efficacité des opérations mondiales de Repsol et de toutes les entreprises pétrolières et gazières.

« La recherche et les applications technologiques de Repsol nous ont déjà permis d'améliorer considérablement la façon dont nous visualisons et développons les gisements pétroliers et gaziers et cette nouvelle collaboration avec IBM ouvre tout un nouveau monde de possibilités. Nous sommes convaincus que le mélange homogène de technologie et de talent sera le principal moteur de l'industrie au 21e siècle, où la gestion efficace des ressources est primordiale », a déclaré Santiago Quesada Garmendia, directeur de la technologie E&P pour Repsol.

Un nouvel environnement pour la prise de décision

La demande énergétique mondiale devrait croître de plus de 53 pour cent d'ici 2035, avec plus de la moitié de cette énergie étant fournie par le pétrole et le gaz.[1] Afin de maintenir un approvisionnement en énergie pour les années à venir, les entreprises ne cessent de prendre des décisions aux enjeux importants dans un contexte d'incertitude et de risques, alors que le volume de données complexes est en croissance exponentielle.

La prise de décision ne se déroule pas seulement à un seul endroit et souvent elle nécessite que les personnes se regroupent avec plus d'informations ou de nouveaux acteurs à impliquer avant d'arriver à un résultat. Comme les personnes travaillent et se déplacent dans de nombreux environnements physiques, il est important qu'elles aient accès à des capacités cognitives dans une expérience informatique continue, que ce soit au bureau, à la maison ou sur le terrain.

Une telle expérience de calcul cognitif fluide sera possible avec une infrastructure environnementale cognitive qui offre une nouvelle classe d'agents et de services logiciels cognitifs conçus spécifiquement pour interagir avec les personnes à travers divers dispositifs et espaces physiques. Au fur et à mesure que les utilisateurs se déplacent de pièces cognitives stratégiques vers leurs bureaux voir leurs domiciles, une société d'agents cognitifs se déplacera de manière homogène avec eux à travers ces environnements et différents modes d'interaction et calculs seront redimensionnés de manière appropriée à chacun.

Les environnements cognitifs peuvent paraître très différents (des salles de conseil sur le lieu de travail, aux voitures, maisons, appareils mobiles), mais en étant reliés les uns aux autres, ils permettront une collaboration humain-ordinateur à « la vitesse de la pensée », conduisant à une prise de décision plus éclairée et plus solide.

« Dans le domaine du pétrole et du gaz, un environnement cognitif plus profondément interactif et beaucoup plus collaboratif permettent aux géologues, géophysiciens, ingénieurs en pétrochimie, économistes, planificateurs et développeurs de se réunir dans un environnement unique qui tire parti de leurs compétences, outils et applications différents et individuels », a déclaré Dario Gil, directeur du Cognitive Environments Lab chez IBM Research. « Les environnements cognitifs peuvent améliorer l'intelligence collective du groupe et influencer l'orientation des décisions stratégiques pour de meilleurs résultats, qui pour Repsol seront l'optimisation de la production des réservoirs ou l'amélioration du processus de prise de décision pour l'acquisition de nouveaux gisements de pétrole ».

Santiago Quesada Garmendia discutera de cette collaboration de recherche lors du Colloque annuel des systèmes cognitifs d'IBM, qui se tient aujourd'hui au centre de recherche Thomas J. Watson d'IBM à Yorktown Heights, New York. Il dévoilera un premier aperçu d'un environnement et des outils cognitifs prototypes, qui sont en cours d'élaboration en collaboration avec IBM pour les applications de l'industrie pétrolière et gazière spécifiques.

L'événement, qui réunit des universitaires, des chercheurs et des clients et collaborateurs IBM, se concentrera sur la façon dont la nouvelle ère du calcul cognitif livrera le prochain niveau de collaboration avancée entre les personnes et les ordinateurs pour augmenter l'intelligence humaine, augmentant la productivité et la créativité des individus et des équipes, et transformant ainsi les industries et professions.

À propos d'IBM
Pour plus d'informations, veuillez visiter www.research.ibm.com.

À propos de Repsol
Repsol est une société pétrolière et gazière intégrée espagnole présente dans plus de trente pays et emploie 24 000 personnes. La société est le leader du marché dans le raffinage et la commercialisation en Espagne et a une production quotidienne mondiale de 346 000 barils équivalent pétrole.

Au cours de la dernière décennie, Repsol a su se réinventer et ne plus être spécialisé dans le raffinage pour croître et devenir une grande entreprise d'exploration et de production qui, depuis 2004, a publié plus de 50 découvertes, dont huit sont parmi les plus importantes au monde.

Le Centre de technologie Repsol est l'un des plus grands centres de recherche technologique en Europe, avec une myriade de projets pour stimuler les activités d'exploration et de production en appliquant la technologie d'avant-garde. Son projet d'imagerie sismique primé Kaleidoscope, développé en collaboration avec IBM, s'est révélé être une percée dans la cartographie des formations de pétrole ante-salifère, et plusieurs initiatives technologiques de l'entreprise en matière de cartographie des gisements de pétrole et de modélisation ont amélioré la sécurité, l'efficacité et la rentabilité de ses opérations.

La stratégie d'expansion de Repsol envisage une croissance de la production, des réserves et des bénéfices de premier rang pendant la prochaine décennie grâce à la réussite du démarrage de nouveaux gisements et un solide pipeline d'exploration.

Rédigé par AFP le Jeudi 30 Octobre 2014 à 13:40 | Lu 355 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies