Tahiti Infos

Huit candidats encore en course pour TNTV


Tahiti le 22 janvier 2024 – Les huit candidats pour succéder à Mateata Maamaatuaiahutapu à la direction générale de TNTV sont actuellement en cours d'audition par le jury en charge du recrutement. Vendredi, les trois finalistes devront convaincre le personnel de la télévision du Pays, consulté pour avis.
 
Tahiti Infos a obtenu les noms des huit candidats retenus pour diriger la télévision du Pays, TNTV. Les uns après les autres, ces derniers sont auditionnés depuis ce lundi et ce jusqu’à mercredi par un jury (voir encadré). Les trois finalistes devront ensuite, ce vendredi, convaincre les salariés de la chaîne, consultés pour avis dans le choix de leur futur directeur général, comme l’avait annoncé le président du conseil d’administration de TNTV, Heinui Le Caill.

Quatre candidats de TNTV

Sur les huit candidatures retenues, quatre sont déjà salariés de la chaîne. Le directeur administratif et financier (DAF) de la chaîne Mickaël Charlet, largement soutenu par l’ancienne directrice de TNTV, Mateata Maamaatuaiahutapu. Deux journalistes, Davidson Bennett, présentateur du journal télévisé, et Nicolas Perez, qui était anciennement chargé de communication de la TEP après avoir été photographe à la présidence sous Gaston Tong Sang. Enfin, Narii Tokoragi, ancien journaliste et actuellement technicien, est également candidat “en interne”.
 
Yves Haupert, ancien directeur de la chaîne de télé de la Mission et ancien directeur de la communication de Gaston Flosse puis d’Édouard Fritch est aussi candidat. Il est actuellement en fonction au ministère des Grands travaux avec Jordy Chan. Alexandre Taliercio, qui a animé et produit plusieurs émissions de télévision et de radio au Fenua, s’est déclaré de façon très médiatisée. On trouve également le chef d’unité marketing et communication à la Caisse de prévoyance sociale (CPS) Franck Tiaahu. Et enfin, la candidature de l’ancien chef de service de la Direction générale de l'économie numérique, Karl Tefaatau, a aussi été retenue. Ce dernier avait démissionné en 2021, pour brièvement devenir P-dg de la nouvelle compagnie aérienne Air Moana et ce pendant 18 mois. Il a aussi présidé l’association régionale de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) pendant trois ans. Il siège aujourd'hui au Cesec, au titre de l'académie de sécurité économique, dans le collège du développement.

Plus d’aide du Pays “pour relever TNTV”

Le président et ministre de tutelle de TNTV, Moetai Brotherson, et les membres du conseil d’administration, ont rendu visite aux salariés de la chaîne mercredi dernier, sans pour autant leur dévoiler les candidatures retenues. Selon nos informations, Moetai Brotherson a rappelé aux effectifs de TNTV que le grand défi de leur nouveau directeur sera de limiter le plus possible le recours aux subventions du Pays : “Il ne faudra pas compter sur l’aide du Pays pour relever TNTV dans les prochaines années. Il va falloir que TNTV s’autofinance et essaie de ne plus recevoir des subventions du Pays […]. Il y a d’autres priorités. Rappelons que sur plus d’un milliard de francs de subventions en 2023 accordées à TNTV en 2023, deux versements ont servi au fonctionnement de la chaîne et un à l’investissement notamment pour financer “l’aménagement et l’acquisition de matériels techniques”.

Candidature complexes

Reste que le nombre des candidats retenus cache des profils assez disparates… Outre le manque d’expérience des candidats salariés de la chaîne, le marquage politique de l’ancien directeur Yves Haupert… Le candidat Alexandre Taliercio est de son côté dans une procédure contentieuse avec TNTV après l’arrêt de son émission “Fenua Access”. Une émission supprimée de la grille car “elle n’avait plus sa place dans le programme de la chaîne”, nous explique-t-on.  

Karl Tefaatau, de son côté, est présenté autour de la chaîne comme “le candidat favori” du président du Pays. Sera-t-il celui du jury ?

Les membres du jury

Les membres du Conseil d’administration font bien entendu partie du jury, en commençant par son président Heinui Le Caill, l’élu Tavini Tevaipaea Hoiore, l’élue A Here ia Porinetia Teave Chaumette, la déléguée au handicap Nathalie Salmon-Hudry, le directeur du Centre des métiers d’art Viri Taimana, le chorégraphe Moana’ura Teheiura et le président et ministre de tutelle de TNTV qui sera lui représenté par son directeur de cabinet Tehauarii Taimana. Selon nos informations, les membres faisant partie de la société civile sont Tareparepa Teinauri, Hinatea Ariiotima (l’ancienne directrice de TFTN) ou encore Jean-François Benhamza.

Toujours selon nos informations l’ancienne directrice de TNTV Mateata Maamaatuaiahutapu aurait demandé à intégrer le jury. Mais lors de sa visite à TNTV, mercredi dernier, Moetai Brotherson “a été clair”, nous dit-on : elle ne pourra pas vu sa proximité avec certains candidats, notamment ceux de TNTV. Elle aurait de son côté défendu que “certains membres du jury ne sont pas de l’audiovisuel et n’ont pas cette vision du journalisme”.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Lundi 22 Janvier 2024 à 15:51 | Lu 29507 fois