Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Hotuarea : Six hectares rétrocédés au Pays



Ces rétrocessions vont permettre le démarrage du plus gros programme de construction de logement social en Polynésie.
Ces rétrocessions vont permettre le démarrage du plus gros programme de construction de logement social en Polynésie.
PAPEETE, le 7 août 2019 - L'Etat a officiellement cédé ce mercredi au Pays un peu plus de six hectares de terre dans la zone de Hotuarea. Une emprise foncière qui va permettre de poursuivre la résorption de l’habitat insalubre (RHI) sur le site longeant la piste d’atterrissage de l’aéroport international de Faa'a. 

Depuis 2015, les autorités de l'Etat et du Pays conduisent un vaste projet de résorption de l’habitat insalubre (RHI) dans la zone de Hotuarea, sur le site qui longe la piste d’atterrissage de l’aéroport international de Faa'a. L'objectif est de reloger in situ plus de 200 familles et de leur permettre d'accéder à un habitat digne et sécurisé, tout en permettant le dégagement de la bande de sécurité aéroportuaire. 

Pour permettre la réalisation de ce projet, l'Etat a décidé de céder au Pays contre un euro symbolique des parcelles lui appartenant, et de lui restituer les parcelles cédées pour les besoins de l’aménagement de l’aéroport dans les années 60-70. 

Ce sont ainsi plus de 6 hectares de terres qui ont été officiellement rétrocédés hier au Pays. Edouard Fritch, président de la Polynésie française, et le directeur des finances publiques, Dominique Casabianca, représentant de France Domaine, ont signé hier l’acte authentique formalisant juridiquement le transfert de ces parcelles. 


DES OPERATIONS DEJA LANCEES

Cette rétrocession foncière permet de poursuivre les travaux engagés depuis 2017 sur le projet de logements sociaux "Nu'umeha". "Ce projet devrait être achevé à la fin de l'année", a indiqué Moana Blanchard, directeur de l'Office polynésien de l'habitat (OPH). "Et les parcelles qui ont été rétrocédées aujourd'hui vont nous permettre de réaliser les opérations sur Hotuarea Est, où 100 logements seront construits d'ici trois ans", précise Moana Blanchard. 

Depuis 2016, l’État et le Pays ont conjointement financé, au titre du Contrat de projets 2015-2020, plus de 2,5 milliards de Fcfp pour la construction de 198 logements pérennes et de 48 logements de transit sur la zone de Hotuarea.

Par ailleurs l'OPH envisage de réaliser huit logements sur pilotis ainsi que des constructions annexes destinées au stockage du matériel de pêche et au stockage hors d’eau des embarcations. Le site disposera d’une mise à l’eau, d’un quai et/ou d’un ponton flottant, "car nous savons que les familles qui habitent dans cette zone vivent principalement de la pêche", a expliqué Edouard Fritch. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 7 Août 2019 à 19:26 | Lu 1332 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 20:44 Ice : les trafiquants jugés lundi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués